Partage page Facebook #28/03/2017

Chère bookcompagnie!
J’ai dépassé la gare de Train d’enfer pour ange rouge 😀 de Franck Thilliez, c’est hyper au top comme l’auteur sait s’y bien le faire, sujets percutants, traitement de l’intrigue palpitant, notre propre palpitant lui souffre de la violence présente sous bien des aspects mais clairement je n’étais pas dedans à fond. Pourtant rien ne vient dépeindre un mauvais tableau, juste une envie d’autre chose de moins cadré dans la base du thriller.
couv71422746
S’es achevé l’écoute de mon premier audio Le doute de S. K. Treymane dont je vous avais déjà parlé. Je reste sur mes positions, en somme un livre de secrets de famille sur fond de drame qui chaboule tout & aux allures étranges dans un vrai lieu qui forme une bulle d’ambiance chic mais qui traîne parfois en paysages…
couv53836672
Et le dernier moins pas des moindres messieurs dames, ce matin j’ai dit au revoir à Block 46 de Johana Gustwasson et là ok c’est PUMP IT UP, l’association tueur en série et camp de concentration, là je dis on sort de la simplicité qui ne me va plus. Un duo de nanas, forcément là aussi on est content mazette! Cela ne révolutionne pas de façon fracassante le genre mais c’est intelligent, un peu joueur avec un lecteur qui fonce sur son chemin, dépaysant avec une Suède ô combien froide et à la thématique de fond fascinante.
couv23431631
Actuellement rien du tout, je cogite encore, je pense me stopper là pour les Quais du polar, ayant un sentiment de pesanteur du genre et me pencher soit sur un emprunt, soit sur un titre pour Trolls / Imaginales, soit enfin sur un part Netgalley (jai tenté le coup pour quatre titres… tout va bien…, un accepté pour le moment) mais je ne sais pas trop ce que je veux je crois, je me sens frustrée j’ai l’impression de devoir trop suivre des cases, des directions et de ne pas me laisser le plaisir de virevolter comme je l’entends…
Smack!
– issu de la page Facebook – Caro VerdeLivre tient un journal de bord livresque –

Vils

– tome unique –
couv8788890
Bienvenue, visiteurs, dans les méandres de la folie humaine. Venez explorer les esprits les plus vils, à la frontière du Mal, du normal ou encore du paranormal… Saurez-vous vous en remettre ou bien vous laisserez vous emporter dans le monde des esprits torturés? Dans ce recueil, vous trouverez différentes histoires toutes aussi dérangeantes les unes que les autres, entre le thriller et le fantastique, entre la réalité et l’imaginaire.

Ce que le ver Caro en dit :

Ce qui a tout fait capoter entre nous, c’est le format court, au goût de scène, d’histoire anecdotique sans tout ce que j’aime découvrir broder autour. Le fond, lui, est d’un désespérant sans nom, à lire quand le moral est au top du top sinon je ne promets rien quant à votre état psychologique une fois la lecture terminée. Des récits inégaux sur la balance de mes goûts. Une nouvelle marquante sur le thème de la secte qui m’a beaucoup remuée en ouvrant dans ma mémoire le dossier reportage télé secte du soleil.
Sa force : la beauté de sa couverture.

Partage page Facebook #17/03/2017

Chère bookcompagnie!
 
Sept jours à River Falls est maintenant derrière moi, ce fut une chouette découverte avec une ambiance bien corsée au départ qui m’a prise dans ses filets pour ne pas me lâcher, et c’est tant mieux car il n’est pas « surprenant » dans le sens où il respecte tous les basiques du genre et ne sort pas de ce chapeau le lapin blanc inattendu.
couv43618277
 
Puis j’ai tourné la dernière page, en compagnie de Marine, de Dans le ventre des mères de Marin Ledun, que je classe dans le chouette moment également. Ici plus du scientifique à but futuriste avec manipulations génétiques, virus, trucs bizarres, politiques & mafieux.
couv32239263
 
Là, je découvre enfin Train d’enfer pour ange rouge de Franck Thilliez (FRANCKY!!!) (oui je ne lis pas la série dans l’ordre mais à ma décharge je n’avais pas l’info au départ) et c’est bien musclé sa mère la dinde que ce soit dans les scène de crimes, les rebondissements ou les thématiques, on souffre sa race j’ai envie de dire!
couv71422746
 
Bon week-end!
Smack!
– issu de la page Facebook – Caro VerdeLivre tient un journal de bord livresque –

Aux délices d’Emeline

– tome unique –
couv39556924Quelques minutes plus tard, encore rouge de honte et d’agacement, Émeline poussait la porte de l’arrière-boutique, après avoir rabattu le store de la pâtisserie. Les sœurs étaient enfin parties. Elle avait juste deux heures devant elle pour préparer le paris-brest. Sans réfléchir, elle s’était dirige vers le réfrigérateur où elle entreposait ses différentes garnitures. Puis elle avait vivement attrapé un saladier empli d’une épaisse crème pralinée, faite le matin même. (…) Alors, sans même s’en rendre compte compte, la jeune femme posa fermement ses deux mains sur le bord du récipient et cracha dedans. Deux fois. Une fois pour chacune des deux vieilles.

Ce que le ver Caro en dit :

Un titre auto édité prêté il y a fort longtemps qui attendait de retourner dans son foyer et sur lequel je ne savais rien hormis cet extrait qui fait son résumé. Et quelle DÉLICIEUSE ^^ surprise! Émeline, notre héroïne est une jeune femme qui subit sa vie, mais la coupe est pleine, elle va se venger de ceux qui l’ennuient. Les actes allant crescendo, on bascule peu à peu dans la folie, dans l’innommable en compagnie d’une psychopathe en devenir. Cela paraît tellement dingue que j’émets un doute et en même temps comment expliquer que dans notre réalité le monde soit une éponge immense à horreurs impossibles à croire & à comprendre, il y a bien un élément déclencheur, un plomb qui disjoncte et si elle en était un exemple de cette démence qui peut guetter dans l’ombre son heure. ;p