L’hebdomadaire du ver – semaines 28 & 29 & 30 – #LIVRES

Publicités

Ecarlate

– tome unique –
couv1842590

Après le succès de Mississippi, Hillary Jordan revient avec un roman au suspense haletant, situé dans un futur proche effrayant de réalisme, un pamphlet virulent contre les dérives totalitaristes d’une société américaine puritaine et intolérante. Une Chrome. Une Rouge. Pour Hannah Payne, la sentence est tombée. Pendant seize ans, la jeune femme devra porter sur sa peau la couleur de son crime, celui d’avoir aimé un homme marié, un pasteur, et d’avoir supprimé le fruit de cette passion illégitime pour protéger son amant.
Mais dans une Amérique où les droits des femmes sont niés, l’avortement est sévèrement puni. Ici, l’Eglise a pris le pas sur l’Etat et dicte sa loi implacable. Aucun pardon, aucune réinsertion possibles : stigmatisée aux yeux de tous, rejetée par les siens, Hannah doit affronter la haine et la violence des hommes. Seule. Centres de redressement, groupuscules extrémistes, pour les Chromes le danger est partout.
Une solution : fuir. Mais où ? Et comment ? Car dans un monde paranoïaque, à qui peut-on encore se fier ?

dystopie              m’a offert des réminiscences de ma lecture de La servante écarlate
            brutal écho d’une réalité          dénonce           réflexions & prises de décisions
devrait être au programme scolaire        la place de la femme     chamboule
un futur au dangereux goût de déjà vu = la vie n’est que répétitions?
style qui emporte             récit intelligent            judicieux principe que la chromatisation
endoctrinement         
technologie surveillance          la religion a la main
une quête identitaire face à une nouvelle condition

PUMP IT UP

 

Stigmate

– tome 2 –
couv41909009.gif

Quand un monstre fascinant et obscène prend la parole et surgit à nouveau face à ses anciennes victimes, elles n’ont pour seules issues que la fuite, la mort… ou les « voies de l’ombre », le système implacable d’un criminel qui leur dévoile en chuchotant les secrets de sa folie.
« J’ai de l’amour pour mes chiens d’attaque. Certains il a fallu les tabasser, d’autres pas.
Il n’y a pas de règles. C’est ça l’extraordinaire chimie de la nature humaine. C’est passionnant.
Approche-toi, ami voyeur. Et n’aie pas honte de ton vice. Viens pénétrer le monde d’un artiste du crime. Il est temps que je me présente et que j’offre ma réflexion à la multitude. »

reconstruction… ou pas             mon cœur a plus battu pour le premier opus
la lecture lointaine du tome un a desservi cette suite directe
psychologie tissée d’une main de maître!
multiples points de vue sensation d’éparpillement              psychopathe
mode de raisonnement délirant mais véridique sur notre société      fait peur
une dernière partie resserrée sur certains personnages
lecteur pris en tenaille     des pages finales qui augurent du PUMP IT UP corsé noir

CHOUETTE

 

 

Le manoir aux secrets

– tome 1 –
couv61194152

Les cambriolages se multiplient dans la petite ville où vivent Armand et son amie Pepper. Celle-ci est bien décidée à les arrêter, d’autant qu’Armand vient de se découvrir un don extraordinaire : il peut se transformer à volonté en araignée et se glisser partout !

Quand les enfants comprennent que les voleurs sont installés dans le manoir de
Mme Mesmer, une horrible vieille dame, ils imaginent un plan machiavélique pour les neutraliser.
Ils se glissent par des souterrains secrets jusqu’au manoir…

affaire à résoudre        quête de reconnaissance          préjugés mis à malle     sentiments
                 volonté de bien faire            aventure             petits frissons         sourires & rires                                 un peu de Maman j’ai raté l’avion & de famille Adams
              m’a donné envie de me replonger dans les récits policiers de ma jeunesse     amitié          pas tout beau tout rose, réalité de la vie           harcèlement scolaire abordé
           action           ingénieux        famille           fantastique                                                               lieu lugubre qui attire, intrigue tiré film « horreur »

CHIC