Défense d’aimer

– tome unique –
couv46343201
« C’était ma détenue. Pour sauver ma peau, j’aurais pu mentir, dire que je m’étais fait avoir. Mais on s’aimait… »
Début 2011, Florent Gonçalves, directeur modèle de la prison de Versailles, était arrêté pour avoir entretenu une liaison avec l’une de ses détenues, et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agissait de la jeune femme qui avait servi d’« appât » dans l’affaire du gang des barbares. Les médias se déchaînèrent, les colonnes des journaux s’emplirent d’accusations et d’insinuations : l’homme bénéficiait d’un « système », la fille l’avait « manipulé ». Or tout était faux : chassé de l’administration pénitentiaire, lâché par sa famille, poursuivi en justice, Florent Gonçalves avait tout perdu, y compris son honneur, pour la plus inexcusable et la plus belle des fautes : l’amour d’une femme…
Aujourd’hui, Florent Gonçalves a décidé de rétablir la réalité des faits en livrant dans ce témoignage, qui paraît au moment où s’ouvre son procès, sa part de vérité.
Ce que le ver Caro en dit :  
* avis bref car il est difficile de parler de la vie d’autrui
* cinquante premières pages : les différents échelons professionnels que Florent gravit
* ensuite, leur histoire de coeur est développée : leurs moyens de communication, les procès de Léa, l’arrestation de Florent
* je pensais être fascinée par leur histoire d’amour mais cela ne fut pas le cas.
> une déception pour un livre que j’ai attendu de pied ferme. 
– transfert de mon blog Skyrock – 26 mars 2012 –
Publicités

2 commentaires sur « Défense d’aimer »

  1. Au début, quand j’ai vu les menottes sur la couv’, j’ai cru à un énième « Fifty Shades… », et j’ai failli partir en courant 😀
    Mais bon, si je l’avais fait, je n’aurais pas loupé le roman du siècle apparemment 😀
    T’inquiète, le prochain sera meilleur, j’en suis sûre 😉

    Aimé par 1 personne

    1. 😂 je n’y avais pas du tout pensé à cette association tiens mais c’est vrai que maintenant que tu le dis cela aurait pu vu que ce genre court les rues. Mais j’avoue ne pas être réceptive à l’érotique et aux histoires servies qui manquent cruellement de saveur de ce qu’en entend mais peut-être suis-je trop bornée et accès sur les stéréotypes.
      Non tu n’aurais rien raté je confirme.
      Ce livre a déjà été oublié même, je transfère de vieilles chroniques de temps à autre pour avoir tout au même endroit donc cette lecture date et j’ai un actuel meilleur 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s