L’héritage de Jack l’Eventreur

– tome 8 –
couv59772628
— Commissaire Workan?? s’enquit la voix féminine au téléphone.
— C’est moi. Que voulez-vous?? dit-il sur la défensive.
— J’aimerais vous rencontrer. Je suis une vieille dame et je me déplace difficilement. Pourriez-vous venir me rendre visite à la pointe du Décollé??
— La pointe du Décollé à Saint-Lunaire??
— C’est cela. Si ça ne vous dérange pas.
— Bien sûr que si, ça me dérange?! Si vous avez des révélations à faire, appelez la gendarmerie locale?!
— Il n’y a que vous qui allez comprendre ce que j’ai à vous dire.
— Vous me surestimez, Madame… Allez-y?!
— Pas au téléphone. Il faut que je… que je vous montre.
— Quoi??

Ce qu’il s’apprête à découvrir dépassera sa raison. Mrs Drummond, la vieille Anglaise, ne l’épargnera pas. Workan se voit plonger dans son propre passé… sous les griffes et le couteau de Jack l’Éventreur.

Ce que le ver Caro en dit :

Un titre aguicheur, une allusion rapidement faite à la possible transmission des gênes du mal et aux descendants du plus célèbre des Jack ^^ Mamma mia!!! J’ai vite vu mon engouement stoppé de plein fouet, donc si c’est cet aspect qui titille votre curiosité, zappez le truc. Pourquoi? Parce que ici il faut vouloir rigoler d’une équipe de bras cassés, rivalisant de stupidités avec pour chef un commissaire piquant à chaque instant, aux comportements et aux remarques aussi parfois What’s the fuck! En clair, cela s’adresse à un lectorat qui veut se payer une bonne tranche de rire à base de n’importe quoi et non une intrigue fouillée à la fin développée. Pour ceux qui veulent tester un nouvel horizon où les abdos sont mis à contribution.
Un titre délirant que l’on pourrait qualifier de nul dans le sens drôle du terme.

Publicités

7 commentaires sur « L’héritage de Jack l’Eventreur »

    1. Comme tu dis parce que c’est clairement un argument de vente qui fonctionne que ce nom à la réputation qui n’est plus à faire et qui attire inexorablement, du coup la déception pointe quand on ne cherche à assouvir qu’une envie de Jack comme toi donc je confirme que tu peux le laisser filer celui-ci.
      Bisous bisous

      Aimé par 1 personne

  1. Comme Elhyandra, moi aussi je veux du Jack redoutable, terrifiant, cauchemardesque… que sais-je encore ^^ Pour les bras cassés, on a déjà de quoi faire, non ?
    Allez, pour une fois, je laisse la place. Mais ne t’imagine pas t’en sortir si bien/mal à chaque fois 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Je vous comprends les filles, c’est évidemment comme cela que je le préfère le bougre 😄😈 Comme le tueur idéal en quelque sorte 😉
      Ça les bras cassés on en trouve à la pelle je confirme.
      On ne peut pas tout vouloir non plus, on se doit d’être un peu décisionnaire face à l’immensité de possibilités livresques.
      Ce serait mal faire mon job que de ne pas te contenter de temps à autre 😄

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s