L’évadée

– tome unique –couv49861022Nouvellement diplômées, les étudiantes Zoé et Holli prennent la route pour Las Vegas juste pour décompresser. Pourtant, les choses tournent horriblement mal sur le chemin du retour, et la dernière fois que Zoé voit son amie Holli, celle-ci est aux mains d’un tueur sadique. Zoé parvient à s’évader, mais pour elle, plus rien ne sera jamais comme avant.
Un an plus tard, Zoé est toujours tourmentée par les remords, et se jette à corps perdu dans une enquête de police sur un crime qui ressemble étrangement à son propre enlèvement. Avec l’aide d’un enquêteur zélé, elle retrace ses pas dans l’espoir de retrouver la mémoire, de découvrir ce qui s’est passé dans le désert durant cette nuit fatidique et aussi d’obtenir que justice soit faite pour Holli. Son ravisseur, surnommé « le Numéroteur » par des médias fascinés, est à l’affût de Zoé. Pour lui, elle n’est pas une survivante, mais simplement celle qui s’est échappée.
L’évadée nous offre une héroïne inoubliable, un psychopathe effroyable et profondément perturbé, ainsi qu’un récit mené tambour battant. L’auteur à suspense, Simon Wood, est ici au sommet de son art.

Ce que le ver Caro en dit :

!!! alerte roman dit « téléfilm »
C’est bien simple, tout est dit dans le résumé, ne t’attends à rien de plus qu’à ce que cette histoire laisse entrevoir et qui semble si bien coller à des trames de films qui se regardent dans l’après-midi où le suspens est moindre et pendant lesquels les neurones se détendent.
Je crois que la dernière partie du synopsis un fait un peu trop… parce que bon « inoubliable », « effroyable », « perturbé », « tambour battant », ça y est peut-être mais genre une pincée comparé à d’autres de mon tableau de chasse. En somme, à tenter quand on découvre le genre, ou qu’on affectionne le « soft ». Un moment classifié sympa, qui passe le temps.

Merci à la plateforme Netgalley ainsi qu’aux éditions Amazon crossing pour ce partenariat

Publicités

4 commentaires sur « L’évadée »

  1. Je préfère verser dans le lourd moi aussi ! Merci de l’avertissement, je le garderai pour une journée marshmallows 🙂 Sauf que je n’aime pas non plus les marshmallows… ^_^ Bon, alors pour une journée chocolat chaud, c’est mieux 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. A croire que nous sommes des psychopathes en sommeil quand même ;p
      De rien, j’aime taper dans l’œil du public réellement visé, c’est important que les lecteurs identifient les titres faits pour eux et les autres type romans à l’occasion 😉
      PS : je n’aime pas les marshmallows mais je prendrai bien un petit chocolat chaud (ben quoi on peut être un brin dingue et aimer des petites douceurs ;D )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s