Dewey

– tome unique –
couv17791398Comment un chat abandonné est-il devenu le symbole de l’Amérique d’aujourd’hui ? Comment a-t-il pu redonner vie à des dizaines d’enfants ? C’est cette histoire vraie, émouvante et rocambolesque que nous conte l’auteur.
Par un matin d’hiver, Vicki Myron, attirée par des cris déchirants, découvre un chaton frigorifié dans la boîte aux lettres de la bibliothèque où elle travaille. Après l’avoir réchauffé, Vicki et ses collègues, conquis, décident de l’adopter. Dewey deviendra vite la mascotte de la bibliothèque et l’emblème de la ville de Spencer. Pendant 19 ans, Dewey, grand amateur de cheesebugers, d’ailes de poulet et fan de télévision, va révolutionner cette petite ville ! Il va apprendre à sourire aux enfants handicapés, attendrir les hommes d’affaires…
et devenir le chouchou des médias, au point que les télés du monde entier viendront le filmer ! Vicki Myron, la bibliothécaire qui a partagé sa vie, nous raconte l’aventure extraordinaire de ce chat hors du commun. Dewey est décédé en 2006 d’une tumeur à l’estomac.

Ce que le ver Caro en dit :

On le sait avant même d’ouvrir le livre que l’on va verser des larmes à la fin. Même si Dewey Readmore Books a eu une longue vie, que l’on va découvrir dans son intégralité, qu’il a été un gros matou chouchouté, et bien on s’attache, donc on pleure sa perte. C’est bête comme chou.
Ce titre est fait pour les amoureux des livres qui nourrissent aussi un amour certain pour les chats. Les parents de petites bêtes à poil y retrouveront des comportements similaires aux leurs, des anecdotes rigolotes, des passions félines. Dewey en est la star, mais gravitent autour de lui, deux autres personnages centraux, à savoir sa maman d’adoption, l’auteur, Vicki Myron, qui connait une vie personnelle difficile, et la ville toute entière de Spencer, qui l’a accepté dans les murs de son antre livresque. Une petite longueur de temps à autre au goût d’Iowa un peu trop prononcé peut-être à souligner. Mais l’ensemble reste une magnifique histoire de chat rayon de soleil qui n’a pas révolutionné le monde mais a fait changer bien des gens de par son existence.

PUMP IT UP

Publicités

3 commentaires sur « Dewey »

    1. J’en suis ravie car au delà de quelques larmes de tristesse face au départ inévitable de Dewey à la longue vie bien remplie, c’est avant tout un florilège de bonnes ondes rendues possibles par ce gros matou roux et touffu au caractère bien trempé 😉
      N’hésite pas à me faire un petit message si tu te lances à l’abordage de ce récit.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s