Le couloir des âmes

– tome un –
couv11543786
Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l’a vue naître et qu’elle n’a jamais quittéee. Elle ne connait pas son père, et sa mère a mystérieuseument disparu depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu’elle garde égoïstement pour elle et qu’elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu’au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d’embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu’elle n’aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.

Ce que le ver Caro en dit :

Un avis quasi à chaud pour faire honneur à mon moment de lecture et non à tout ce que je pourrais critiquer si je prenais le temps de méditer cet écrit. (partagée bien froide par contre l’opinion… mais c’est l’intention qui compte)
Un titre choisi, car offre éclair du jour sur Amazon et nombre de pages plutôt petit, idéal pour cet après-midi de repos en compagnie de mon petit loup qui va faire une sieste.
Une centaine de pages n’a pas été le seul argument d’achat. Le thème de la sorcellerie, des secrets de famille et de la curiosité qualifiée de défaut a eu raison de moi.
Aucunement déçue du voyage, un moment prenant, des pages qui se tournent vite, des indices évidents, d’autres réellement secrets, le petit frisson est au rendez-vous. Une ambiance qui m’a fait penser à mon visionnage d’Hantise, ado.
L’association horreur et douceur est là, car l’humain n’est pas en reste avec notre héroïne en quête de réponses, mais aussi d’amour qui trouvera sur son chemin des gens bienveillants et d’autres moins…
J’étais dans l’ambiance, le tout m’a plu et ce ne sont pas deux ou trois points de détails qui viendront ternir mon ressenti. J’approuve ce titre qui n’a rien de superflu sans pour autant négliger des lieux, des atmosphères ou encore des traits de caractère. Tout y est pour offrir un peu de peur si l’envie nous prend et que notre temps est compté…

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

– tome deux –
couv63290130
résumé

Ce que le ver Caro en dit :

Pourquoi?! C’est ce qui me vient puisque j’ai eu la nette impression d’avoir fait un tour complet en plus sans avoir eu grand chose à réellement me mettre sous la dent. Pire?! Il m’a fait voir les défauts occultés lors de la lecture de son prédécesseur. Comment? En ne me captivant pas, j’ai commencé à faire des parallèles entre les deux forcément et je me suis faite la réflexion qu’un moment peut-être vraiment plus propice qu’un autre pour tel ou tel récit. Autant le premier, bouffé en deux temps trois mouvements au top, autant ici je me suis fixée sur les personnages et un non ressenti à leur égard, sur la complexité du manoir qui m’a semblé brouillonne dans son utilisation et sous exploitée, sur l’intrigue pas hyper folichonne et sans grandes réelles révélations à mes yeux, c’était simple comme trame et sans intérêt aux vues de la finalité et des promesses non tenues du contenu qui s’est offert à nous pendant ces pages qui nous faisaient miroiter des péripéties, du retournement, du palpitant. Ce qui m’ennuie le plus c’est d’avoir poursuivi et de ne pas avoir fini sur une note positive.

Publicités

2 commentaires sur « Le couloir des âmes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s