L’héritage des rois passeurs

– tome unique –
thl2zep7i8
La dernière héritière d’une lignée royale doit fuir notre monde et retourner dans celui de ses ancêtres pour échapper aux hommes qui veulent l’éliminer. Là-bas, une princesse rebelle rentre chez elle pour prendre ce qui lui est dû : le trône d’Ombre. Voici l’histoire de deux femmes, de deux mondes imbriqués, de deux retours simultanés qui bouleverseront une fois de plus le destin tortueux du royaume d’Ombre. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?

Ce que le ver Caro en dit :

Enora, première femme citée du résumé connaît une horrible tragédie, un vrai massacre digne d’un thriller gore qui m’a quelque peu « choquée ». Pourquoi? Parce que je partais du principe que cela s’adressait à un public plus jeune qu’il ne l’est en réalité. Son personnage peut paraître difficile à saisir tant elle est affectée par ce drame et personne ne peut réellement comprendre ce qu’elle traverse. J’ai ressenti de la compassion forcément mais pas une véritable affection pour elle. Cependant on saisit sa rage, son abattement et son raisonnement.

Notre seconde héroïne, Ravenn, est bien différente. J’ai eu d’emblée une image de Xena la guerrière (je l’idolâtre) pour la définir. Elle est combative, intelligente, réactive et réfléchie à la fois. Un vrai brin de dame forte comme on en voudrait plus souvent.

On entrevoit via le synopsis qu’elles évoluent à la base dans deux univers bien distincts et pourtant ils forment un duo indéniable une fois que l’on nous entrouvre les portes de monde composé de deux entités. Une qui colle à notre époque actuelle, la seconde reflétant le genre fantasy avec goût.
Un one shot pour mettre un avant un concept, pari osé mais relevé haut la main même si personnellement j’aurais aimé en savoir plus sur un peu près tous les pans dévoilés.
Un vrai regret de lectrice.

Si l’on poursuit dans le côté « négatif » je soulignerai un départ pas mal mais qui n’a pas totalement fait son job d’immersion totale sur moi. Heureusement, par la suite, j’étais à fond dedans et l’on ne m’arrêtait plus sur ma lancée, dans ma quête livresque, dans ma soif de connaissances.

Ce livre est tourné girl power et ça on aime!

La richesse d’une idée maîtrisée, qui découle sur une histoire qui n’a pas de goût d’inachevé en un titre c’est bien joué.

On a de tout : des protagonistes secondaires bien définis (je citerai en exemple Charly et sa bonne humeur communicative, un petit rayon de soleil sur jambe, son frère, plus adulte, plus torturé, qui a une addiction pour contrer ses problèmes, une princesse façonnée par un paternel qui n’a d’yeux que pour la couronne ou encore Hank, un ami aux multiples ressources…)
de la religion avec deux Dieux opposés et leurs disciples (et un mystère ^^)
de la magie avec une certaine caste masculine (les femmes sont mises à l’écart mais on va les retrouver dans le dernier titre sorti de l’auteure) qui a une place de choix dans les décisions importantes.
des complots, des rebondissements inattendus, de l’action

Le plus a été des extraits de texte mettant en avant un point d’Ombre, chaque thème évoqué trouvera une place de choix et une explication dans les pages suivantes.

Des ambitions masculines mises à mal par le sexe opposé dans un monde richement construit de toutes pièces qu’on perçoit comme une réalité puisque tout est délivré pour ne pas offrir une possibilité de non compréhension au lecteur, de doute. Tissé avec soin j’en ai adoré chaque aspect, il y a beaucoup de réflexion derrière le fonctionnement de l’ensemble et c’est ça qui m’a peiné en ne me donnant pas l’intégralité de tous les détails entrevus. Mais je suis trop gourmande je suppose car on ne dénote aucune fausse note.

En somme, lecture validée puisque ma curiosité a été plus que malmenée 😉

Lu avec mon Elhyandra

Publicités

10 commentaires sur « L’héritage des rois passeurs »

  1. coucou 🙂
    je ne l’aurais pas dit meilleur que toi 🙂
    ce roman m’a emmené là ou je n’étais pas allée depuis longtemps … je n’ai pas chercher à épiloguer je me suis embarquée avec les personnages acceptant le récit
    j’ai pris l’ensemble et me suis offert un bon voyage
    je vais guetter Manon Fargueton çà c’est certain
    et en tous les cas ma visite dans ton blog m’a donné envie d’un bon café …tu me rejoins 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Elo Melo!
      Je suis ravie que tu valides mon avis et que tu passes par chez moi aussi, merci beaucoup! ❤
      Je crois bien que c'est là une des meilleures façons de lire que de se laisser porter par les mots de l'auteur sans tergiverser en son for intérieur et apprécier le voyage comme toi.
      Je vais en faire de même.
      Ce serait avec un immense plaisir même si je prendrais un thé pour ma part 😉

      J'aime

    1. Comme quoi ^^
      Je me demande de plus en plus sérieusement si nous sommes réellement « hermétiques » à des genres ou si c’est plutôt qu’on a pas trouvé le bon bouquin de ce genre qui nous va bien.
      Le problème de la fantasy pour toi est résolue du coup, ce sera ce titre-ci 😉

      J'aime

      1. Je l’avais bien compris ne t’en fais pas, c’était une façon de parler mais j’ai mal choisi mon terme je m’en rends compte.
        C’est ce que j’ai cru comprendre en te lisant sur L’héritage des rois passeurs. Je ne m’y connais pas beaucoup en fantasy mais c’est vrai que j’ai rarement croisé ce combo notre monde & autre univers.

        J'aime

    1. Déjà c’est une promesse donc c’est forcément quelque chose que tu vas honorer, ce qui est un bon point 😉 Ben oui il faut toujours voir le positif puisque les secondes s’égrènent bien trop vite pour nous permettre de tout assouvir comme on le voudrait. Je ne sais pas si tu le possèdes déjà mais si ce n’est pas le cas, le format poche est sorti.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s