Le prédicateur

– tome 2 –
couv40791932 Dans les rochers proches de Fjällbacka, le petit port touristique suédois dont il était question dans « La Princesse des glaces », on découvre le cadavre d’une femme. L’affaire se complique quand apparaissent, plus profond au même endroit, deux squelettes de femmes…
L’inspecteur Patrik Hedström est chargé de l’enquête en cette période estivale où l’incident pourrait faire fuir les touristes et qui, canicule oblige, rend difficiles les dernières semaines de grossesse d’Erica Falck, sa compagne.
Lentement, le tableau se précise : les squelettes sont certainement ceux de deux jeunes femmes disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche, Ephraïm, magnétisait les foules accompagné de ses deux petits garçons, Gabriel et Johannes, dotés de pouvoirs de guérisseurs. Depuis cette époque et un étrange suicide, la famille est divisée en deux branches qui se haïssent.
Alors que Patrick assemble les morceaux du puzzle, on apprend que Jenny, une adolescente en vacances dans un camping, a disparu. La liste s’allonge…
Une nouvelle fois, Camilla Läckberg excelle à tisser son intrigue, manipulant son lecteur avec jubilation, entre informations finement distillées et plaisir de nous perdre en compagnie de ses personnages dans une atmosphère provinciale lourde de secrets.

Ce que le ver Caro en dit : 

En confectionnant cet article, je suis retournée sur ma chronique du premier titre de Camilla Lackberg lu (lien en dessous), qui date un peu, et j’ai eu l’heureuse surprise de voir que bon nombre d’arguments positifs de lecture pouvaient coller également au Prédicateur.
Nous allons en faire le check ensemble rapidement :
* Erica, personnage attachant : ok, à qui on ajoute ici un conjoint dans la même veine
* mettre à jour des secrets : en plein dans le mile
* des personnages secondaires détestables : d’accord
* une intrigue qui fonctionne et dans laquelle on rentre bien : je valide à fond les ballons
* une multitude de points de vue qui rythment l’ensemble du récit via les rebondissements en fin de partie de chacun : idem
* un dénouement final convaincant : plus plus
* une écriture agréable qui offre une complexité aux gens installés dans cette histoire : un peu mon neveu!
L’auteure reste dans ses clous, cela se voit et on aime ça!

Passons maintenant aux points plus spécifiques du Prédicateur sur lesquels j’ai envie de m’attarder :
* en totale opposition avec son prédécesseur, là il fait chaud (cacao, chaud, chaud, chocolat…) et cela pourrait « choquer » puisque nous sommes en terre nordique. Pourtant, on y est vraiment, les décors restent particuliers, propres à l’ambiance que l’on attend, excellente surprise.
* l’évolution du duo Erica & Patrick, on adore forcément parce que c’est choupinou!!! (Oui des fois, j’aime bien quand cela sonne un peu rose quand même.)
* ce combo enquête dans une famille à problèmes complexes, aux multiples non dits et diverses personnalités saupoudré d’un poil de mystique vs une vie privée de nos héros douce, délicate, somme toute normale avec ses petits soucis, ses aléas, j’ai surkiffé
* de cet association découle un rythme langoureux, qui appelle à la dégustation des pages tout en restant un récit sombre et captivant, une réussite
* Patrick en véritable star de ce titre, on adhère à mort! Il assure grave le coco, il est si loin de tous les clichés des gars du genre, si gentil, humain, compréhensif, une réincarnation de Bisounours mais qui aurait retenu deux trois trucs de Professeur Cœur de Pierre (faut pas pousser le bouchon trop loin quand même Maurice)

C’est simple, La princesse des glaces, j’avais envie de poursuivre dans cette saga. Là, cela devient évident que je suis séduite.
L’auteure a relevé le niveau d’un cran et peut désormais m’ajouter à son fan club!

mon avis sur le premier : La princesse des glaces

Des chroniques lues par mes soins sur le sujet :
Nelfe
Le livroscope

Publicités

3 commentaires sur « Le prédicateur »

  1. Oui, j’ai failli tomber de ma chaise, deux articles d’un coup dis donc, t’es inspirée poulette 😉
    J’ai le tome 1 de cette série dans ma PAL, trouvé à 3€ dans une vente d’occasion, toujours pas lu mais j’en ai entendu que du bien, vu comme c’est parti, je le lirai l’an prochain ou plus tard encore mais pas grave ^^
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. J’essaye de reprendre les choses en main et je crois que ma motivation a donné naissance à un surplus de productivité 😀
      Rien ne presse 😉 et je confirme, Camilla Läckberg fait partie des auteurs à excellente réputation que je plussoie aussi & qu’il me semble important d’avoir à son tableau de chasse livresque en tant que référence du policier nordique.
      Bisous.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s