Cher Journal #12 avril 2016

De nouveau, je partage une vidéo de Cassandre que je trouve extraordinaire ici dans son approche de la PAL car j’ai exactement le même raisonnement, j’avoue effleurer l’idée d’arrêter ce petit jeu d’appellation qui sous entend effectivement obligation.

N’hésitez pas à réagir, je serai très heureuse de connaître votre point de vue sur la question 🙂

Publicités

13 commentaires sur “Cher Journal #12 avril 2016

Ajouter un commentaire

  1. J’avoue que je n’ai pas vu la notion de la PAL comme une obligation. Après je suis assez maniaque avec mes livres, limite fétichiste ^^ : je déteste m’en débarrasser quand je les ai lus (parce que ce sont de bons souvenirs et je voudrai peut-être les relire) ou quand je ne les ai pas lus (parce que c’est un principe que j’ai, PAL ou non, je vais jusqu’au bout de la démarche, même s’il se passe 4 ans entre l’achat et la lecture). Donc oui, ma bibli tient pas mal de place 😀 Certes, ça pousse à la conso, mais j’arrive globalement à ne pas trop dépasser les bornes que je me fixe ^^ Et en fait, cette PAL me rassure dans un sens : je suis toujours sûre d’avoir quelque chose de nouveau à lire 🙂

    J'aime

    1. Je pense que c’est vraiment la personne et son état d’esprit qui définit sa relation à la PAL. Pour ma part, tout comme Cassandre, avant d’arriver sur le net livresque, je n’avais pas connaissance de cette notion et tout allait bien dans le meilleur des mondes. Mais j’ai clairement changé d’optique une fois que ces trois lettres accolées sont arrivées dans ma vie. D’emblée je me suis mise une pression qui ne faisait que grandir et faisant s’empirer la situation car je succombais encore plus aux achats. Je pense que ma nature stressée m’a fait chuter du mauvais côté de l’appellation. J’ai eu dans les grandes lignes les mêmes réflexions que mademoiselle sur la question parce que ce terme a fait naître un but.
      Je me débarrasse facilement maintenant des livres lus sauf gros kifs et donc possibles relectures, sinon hop et je fais aussi du tri dans ma PAL quand j’en ressens le besoin et que j’y vois des livres là depuis un bail que ne me font plus envie. Je fais désormais bien plus attention à mes achats pour devoir refaire cela…
      Une jolie bibliothèque donc 😉
      Ne t’en fais pas, je ne suis pas en reste non plus niveau possibilités de futures lectures mais je trouvais très intéressant ce point de vue et aussi les réactions qu’il suscite 🙂
      Bisous.

      Aimé par 1 personne

    1. Tout est dit en fait puisque ta relation avec ta PAL n’inclut pas de se pousser à lire 😉
      En fait, chaque personne construit de différente manière sa façon d’aborder la PAL selon son caractère j’ai l’impression. Moi, j’ai tendance à vouloir toujours bien faire, à me stresser pour tout, c’est pour cela que je me reconnais dans les dires de Cassandre je pense car je suis arrivée à une réflexion quasi identique sur cette fichue pile qui n’a pas de bienfait sur ma personne…
      Bisous.

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai une PAL énorme de plus de 500 livres. Et je m’en porte on ne peut mieux. J’ai un choix monstrueux et j’aime ça.
    Je suis un peu sur la blogo, je ne regarde pas de vidéos « booktube » (à part celle-ci dont le titre m’a interpelé), je ne suis principalement que sur IG (et ça me suffit pour me donner envie d’acheter pleins de bouquins). Mais je le vis très bien, les livres ne se périment pas, on a toute notre vie pour les lire !!! 😉

    J'aime

    1. Je pense que ce souci « d’obligation » ressentie vis à vis de ce terme dépend vraiment de chacun, de son caractère et de son état d’esprit au quotidien. Je me retrouve beaucoup dans les dires de Cassandra car je suis quelqu’un de stressée dans la vie, et la blogo m’a amené un terme pour des livres dont je ne me préoccupais pas avant mais qui devenaient maintenant à lire, cela entraîne une démarche au final une fois l’expression connue.
      Le ressenti est personnel comme le prouve ton commentaire et tes nombreux livres disponibles sur tes étagères 😉
      La blogo et Booktube sont autant de tentations que de temps à avoir pour se pencher sur leurs contenus.
      Je suis également sur IG et je vois effectivement bien de jolies choses livresques au détour des images postées ^^
      C’est le plus important et je valide à cent pour cent cette optique que l’on oublie bien trop rapidement à mon avis une fois lancé sur les rails de la blogo et de la volonté de proposer plus aux autres en s’oubliant un peu et en oubliant surtout le principal, le plaisir d’avoir des étagères fournies et du choix à profusion 😀
      Merci beaucoup d’être passée ici & d’avoir laissé ton avis.

      J'aime

  3. Oh comme ça raisonne en moi ça, c’est vrai que la PAL sonne comme un « devoir » maintenant comme « puisque c’est acheté, il FAUT lire », je désespère de réussir à la faire baisser (j’arrive à contrôler les achats avec difficulté mais j’y arrive) mais je n’arrive pas à la baisser de manière évidente.
    Ce que je veux réussir à faire c’est avoir moins de 50 bouquins dans ma PAL (même moins de 30) définitivement et le TOP serait presque ne plus rien avoir et arriver à lire dans le même mouvement que je les ai acheté et pouvoir me faire plaisir sans culpabilité avec l’impression de me faire lorgner méchamment par ma biblio ^^…

    (Montres enchantées est parti à la revente chez Momox ;-))

    Bisous

    J'aime

    1. Exactement, avant d’arriver sur la blogo, j’avais des livres pas encore découverts mais ils se sentaient bien dans ce rôle et moi aussi vis à vis d’eux. La connaissance de ce terme de PAL a fait naître une culpabilité, un devoir qui pousse à la passion de façon étrange…
      J’essaye aussi de bien contrôler les achats mais cela ne change pas grand chose… Et en fait, je me rends bien compte que c’est l’état d’esprit dans lequel je me trouve qui me bouffe et non la présence de ces titres au final. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire?!
      Par exemple, je n’ai plus envie de me prendre le chou avec des chiffres, tant que j’ai de la place pour les accueillir dans mes étagères après tout où est le souci. J’ai presque envie de me dire que je n’ai pas de PAL et que si j’ai envie d’acheter et de dévorer dans la foulée je le peux sans m’arracher les cheveux car j’en ai quinze mille qui m’attendent en me disant qu’ils vont me regarder de travers.
      PS : mon exemplaire est dans un des sacs destinés aux dons que je fais à une bibliothèque de village 😉
      Bisous.

      Aimé par 1 personne

      1. Lol le pauvre, il n’aura pas trouvé de place chez nous.
        Oui je vois, j’essaie de contrôler mes achats également mais pareil…ça ne descend pas…Et ça me mine un peu mais pas tant que ça en vrai….un peu contradictoire la fille 😊 en tout cas après un tri j’ai toujours envie de découvrir les livres qui s’accumule le souci c’est…le TEMPS ahah

        Aimé par 1 personne

      2. Au fond, j’ai envie de me dire que je n’ai pas de PAL, juste des livres sur des étagères 😉
        Idem, dès que je fais du manège livresque, tout me tente horriblement dans ce que j’ai gardé et au final je reste indécise fort longtemps face à tant d’engouement pour tout… 😀
        M. TEMPS est demandé à l’accueil, on a besoin de lui toucher deux mots LOL!

        Aimé par 1 personne

  4. Depuis que je suis sur la blogo je vois passer plus de livres que je n’aurais pas cru lire, surtout que je suis devenue libraire à peu près au même moment, autant dire que j’étais fichue ! J’avais déjà des livres que je n’avais pas lu avant, mais beaucoup moins, ça se compte par centaine maintenant. Alors autant ça me « rassure » de voir que je ne risque pas de manquer de lecture, autant je stress souvent en me disant que je n’aurais jamais le temps de tout lire ! Ce qui fait que souvent j’enchaîne, j’enchaîne, et en effet ça devient plus un devoir qu’un plaisir, et je finis par avoir des périodes où je n’ai pas envie de lire. De temps en temps je fais un tri aussi dans ce que j’ai accumulé, histoire de voir si je vais vraiment tout lire ^^ D’ailleurs, je te laisse, mon livre m’attend 😛

    J'aime

    1. Tu étais effectivement d’avance une cause perdue! ;D Il est vrai que je me rends plus compte désormais que les livres auront notre peau tant ils sont nombreux! Avant la blogo, je n’avais pas conscience de toutes ces petites maisons d’éditions existantes par exemple.
      J’aime bien aussi ce confort d’avoir plein de titres à découvrir donc le choix mais aussi de se dire si je connais une période plus difficile niveau financier j’ai de quoi faire… C’est un peu étrange comme pensée peut-être mais je suis une grosse stressée de la vie et je n’aimerais pas connaître cette frustration.
      Je n’aimerais pas non plus ne pas pouvoir tous les accorder du temps, tout du moins à ceux qui me tentent encore mais on ne peut savoir de quoi demain sera fait et justement on se doit de profiter de la lecture, et non de la subir car la vie se croque à pleines dents 😉
      C’est que je deviens philosophe aussi un peu LOL!
      J’aime bien faire du tri de temps en temps aussi, cela me détend et comme la sensation de me recentrer ^^
      J’espère que ton livre méritait que tu m’abandonnes 😀
      En te souhaitant une bonne lecture.
      Bisous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :