La conjuration primitive

couv24744400

Thriller

Résumé :
Une véritable épidémie de meurtres ravage la France.
Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage.
Et les morts semblent se répondre d’un endroit à l’autre.
Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ?
Et si c’était un jeu ?
Mais très vite, l’Hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur
monstrueuse compétition.
Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l’horreur, une brigade de gendarmerie pas
tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de
comprendre.
De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Écosse, Maxime Chattam nous plonge dans
cette terrifiante Conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine.

Info : tome 1
Lu avec ma Riz deux zzz & Virginie

Ce qu’en dit le ver Caro :

Eh bien Maxime, que nous-as-tu fait là ?! Je me suis pris une claque monumentale dans le bon sens du terme et il est toujours compliqué de mettre des mots sur un petit chef d’œuvre.

D’emblée, le résumé nous offre un aperçu de ce qui nous attend, à savoir des meurtres bien pêchus perpétrés par plusieurs tueurs. Comment ne pas être en haleine ? On est d’accord, ce n’est pas possible.

Ensuite, on entre peu à peu dans l’univers et je ne peux m’empêcher de penser à Francky  (M. Thilliez) et à sa série associant Sharko et Hennebelle, des thèmes se rejoignent, traités de façon différente, mais tout aussi bonne.

On sent dès le départ que l’on ne se lance pas dans n’importe quelle intrigue, un criminologue à la retraite est contacté, la police est dépassée, elle voit en lui son sauveur, le désespoir nous saisit, elle est perdue, elle ne sait pas comment arrêter les rouages qui sont en train de se mettre en place.
Leur désarroi saute aux yeux, plusieurs hommes sévissent et ils semblent être en relation, en compétition. Combien sont-ils ? Quelle direction va prendre leur « groupe » ? La tension est à son maximum, surtout qu’ils n’y vont pas de main morte vis-à-vis de leurs victimes.
Maxime nous ouvre les portes de réflexions très déplaisantes, qui font peur mais qui paraissent presque logiques quand on prend le temps d’y réfléchir. C’est flippant et on regarde la société en mode parano par la suite, car il a mis le doigt sur quelque chose que l’on ne peut nier !

Le Mal est là, ce n’est pas sans rappeler Sa trilogie du mal donc, un petit clin d’œil qui lie ses titres et qui me plaît. C’est un truc tout bête, mais cela accentue le sérieux de l’auteur à mon goût. C’est comme une continuité à son travail d’écrivain qui fait des recherches et s’investit de toute son âme dans ses écrits.

L’enquêteur ne fait pas partie de cette bande de dépressifs que l’on voit d’ordinaire, il est plutôt choupy.
Il fait équipe avec une femme qui en jette, une battante dans l’âme qui assume ses choix de vie et par un homme classifié « armoire à glace » un peu.

L’auteur rentre dans mes auteurs VIP avec cette intrigue qui n’épargne rien ni personne, surtout pas le lecteur avec ces crimes à faire hurler d’effroi.

Publicités

6 commentaires sur « La conjuration primitive »

  1. Ça rappelle la Trilogie du Mal ??? Ouh Ouh pour une fois qu’un nouvel écrit de Chattam pourrait m’intéresser. .. Les quelques autres titres que j’ai essayé de l’auteur m’avaient tous déçu, faut voir.

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a des allusions au Mal et un événement qui ne peut que nous la rappeler mais cela reste des clins d’œil dans l’idée.
      Cependant, il a atteint un niveau d’excellente pour moi avec ce titre Monsieur Chattam donc je ne peux que t’encourager à essayer pour que l’on en discute ensuite 😉
      Qu’as-tu lu de lui?

      Aimé par 1 personne

    1. Comme bon nombre de livres présents dans nos étagères respectives 😉
      Moi, cette année va voir diminuer grandement mes lectures & changer mes habitudes mais cela me force à être plus concentrée & rigoureuse quand je choisis le prochain titre à sortir de la PAL 🙂
      Une bonne journée à toi aussi.
      Bisous.

      J'aime

    1. Tu as commencé avec du costaud Chattamesque ^^
      J’ai aussi bien adhéré à sa Trilogie du mal avec un petit plus plus sur Maléfices, le dernoer tome.
      Par contre, sa préquelle La promesse des ténèbres fut mon premier de l’auteur et je n’ai pas accroché, on y retrouve Annabel avant la série.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s