Le trône de fer

couv53933504

Fantasy

Résumé :
Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…

Info : première intégrale

Ce que le ver Caro en dit :

Si je peux me permettre un conseil, il ne faut pas prendre peur face à la liste des personnages qui se trouve au début de l’œuvre. Certes, on y revient quand on se lance pour bien situer qui est qui, mais si on reste concentré, les gens s’installent dans notre esprit facilement. Il suffit de se laisser porter.
Ce n’était pas gagné d’avance pour moi qui partais défaitiste, que ce soit par rapport au nombre de noms propres ou de l’univers à proprement parler. J’étais persuadée de ne rien suivre et pourtant, une fois arrivée à la fin du premier tome, je n’ai pu me résoudre à me stopper là et j’ai enchaîné avec le second dans la foulée, comme quoi 🙂

Vu leur nombre, on en prend forcément en affection, et l’auteur fait en sorte de placer la famille Stark en tête de liste, tout comme Daenerys, orpheline offerte en mariage à un mâle d’une tribu barbare.
Cette dernière a des habitudes alimentaires qui peuvent rendre une Brigitte Bardot dans l’âme un peu hystérique, tout comme d’autres scènes, d’ailleurs. Les mecs ne sont pas là pour être des Bisounours et des passages sonnent bien boucherie… Je n’ose imaginer ce que cela doit donner en images, d’où ma réticence à regarder la série.

La taille du livre est impressionnante et, malgré tout, il ne recèle que de bonnes choses. L’ensemble n’est pas indigeste, ni bourré de descriptions à n’en plus finir. C’est excellemment dosé pour garder le lecteur chaud bouillant et, en attente de la révélation suivante, de la voie choisie pour l’intrigue, tout cela dans le stress de voir disparaître des personnes que l’on s’est surpris à chérir. L’auteur ne nous épargne pas et on l’en remercie, cela ne peut apporter que du piquant, même si notre petit cœur n’approuve pas toujours les choix de M. Martin.

La stratégie, la manipulation, les alliances, les coups de couteaux dans le dos sont au rendez-vous et on se retrouve vite au cœur des événements à regarder de tous côtés pour tenter d’apercevoir ce qu’il va advenir de ce monde. Le tout dans une atmosphère lourde et froide.

Finalement, le plus dur a été de le sortir de la PAL et d’oser l’ouvrir, mais aucun regret à l’horizon, bien au contraire! La suite promet d’être terriblement mouvementée, que ce soit au niveau du chemin que prend l’histoire ou des zones d’ombre encore présentes que l’on a envie de voir se lever comme les êtres derrière le Mur… Ou encore comment va être utilisée la dernière image offerte au lecteur, que j’ai eu du mal à imaginer, je le reconnais et c’est là mon seul petit hic si on omet la cruauté vis-à-vis des animaux que j’ai appris à accepter en prenant du recul.

Publicités

2 commentaires sur “Le trône de fer

Ajouter un commentaire

  1. J’ai nettement préféré les romans à la série, qui tombe par moments dans la facilité du côté trash de certaines scènes… J’adore cet auteur, qui a d’ailleurs écrit d’autres excellents titres, comme je viens de le découvrir dernièrement avec Armageddon Rag, ma dernière chronique !
    Très chouette avis qui a fait remonter de bons souvenirs de lecture, merci : )

    J'aime

    1. Plus le temps passe et moi j’ai envie de voir, déjà qu’à la base cela ne m’interpellait pas plus que ça… J’aime bien l’image que j’en ai via ce premier intégral et je préfère rester dans cette optique qui fonctionne que de me nuire au final en voulant à tout prix y associer des images, surtout vu ce que tu soulignes qui ne va pas m’emballer des masses…
      Je ne sais pas encore si je me tournerais vers d’autres titres de l’auteur, je voudrais déjà avancer dans Le trône de fer, j’essaye de ne plus trop m’éparpiller tu as vu 😉
      Avec joie & merci beaucoup.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :