Psycho killer

couv51026505

Thriller & policier

Résumé :
Tout semble paisible à B Movie Hell, 3672 habitants. Jusqu’au jour où un tueur mystérieux portant un masque en forme de crâne, surmonté d’une crête iroquoise rouge, se mette à assassiner tranquillement certains des habitants de la ville. Le FBI confie l’affaire à un couple d’enquêteurs, Milena Fonseca et Jack Munson, surnommé le Fantôme, spécialiste des opérations clandestines. Bientôt de mystérieux liens apparaissent entre cette terrifiante série de meurtres et un projet top secret du Département d’Etat, l’opération Blackwash. Alors que la paranoïa s’empare de la ville, la collaboration entre le FBI et les autorités locales s’annonce difficile. Les habitants de B Movie Hell, bien décidés à garder leurs nombreux secrets, entendent en effet résoudre seuls et sans aide extérieure cette histoire aussi terrifiante qu’énigmatique.

Info : lecture commune avec deux supers nanas
> Alex alias ma femme
> Pénélope alias Dieu

Ce que le ver Caro en dit :

Le nom de la ville donne un des tons de l’histoire qui vont s’ouvrir devant nos yeux. En effet, le monde du cinéma a une place de choix dans ce titre d’Anonyme, ce qui doit rendre la lecture jouissive pour qui comprend toutes les références. Dommage pour moi, s’il y a bien un sujet où j’ai des lacunes qui me font passer pour une inculte, c’est celui-ci. Malgré tout, les répliques ou allusions aux films que j’ai comprises fonctionnaient du feu de Dieu. En même temps, c’est Anonyme, quoi ! On sait de quoi il est capable lorsqu’on a lu le Bourbon Kid, on l’a même déjà mis sur un piédestal donc il ne peut que réussir dans ce qu’il entreprend pour les fans que nous sommes. (Alors non, je ne parle pas pour toutes les voix dans ma tête, quoique je pourrais, mais au nom de mes deux comparses de lecture commune & moi-même).
L’union des habitants de la ville fait très ambiance de films d’horreur, genre équipe de gens dérangés au regard haineux qui scrutent les étrangers… Toi aussi, tu visualises la scène. ^^
Ceci n’est qu’un des multiples exemples qui illustrent ce que je disais plus haut. Les films sont partout dans cet écrit pour qui sait regarder.

« A assassiné tranquillement », toi aussi tu trouves que le mode tuer et le mode tranquille s’associent mal normalement. Alors oui, mais non. Pas avec notre auteur. Son tueur est détendu, avec un look atypique qui lui donne d’emblée un côté loufoque accentué par cette nonchalance affichée face à toutes les situations.

Munson, comme son surnom l’indique, est un homme de l’ombre. Donc il est mystérieux, et tout, et tout… ou presque. J’ai bien accroché, mais pas de fille qui se pâme à l’horizon comme avec certains enquêteurs. Avec lui, une femme chiante, qui se pense supérieure et que l’on prend en grippe d’office. Bon, elle se révèle avoir un peu de potentiel par la suite, cela sauve les meubles pour un temps, quoi.

L’auteur va à l’essentiel vis-à-vis des descriptions des gens qu’il utilise en les rangeant dans des cases, nous avons des stéréotypes face à nous. Grâce à ça, on les voit de suite sans qu’on ait besoin que l’on nous les détaille. C’est clair comme de l’eau de roche. Du coup, même s’il y en a à foison, on situe vite qui est qui et fait quoi sans souci.
Et là, on pourrait croire que l’histoire est pourrie de l’intérieur avec ce que je raconte. Mais pas du tout, elle tient le pavé malgré tous les délires de l’auteur. Et c’est ça qui est bon !

Le vocabulaire est plus soft par rapport à celui tenu dans sa saga, mais ne te leurre pas, c’est toujours familier, cru, cash, il y a juste un poil moins de noms d’oiseaux. 😀

= Un rythme soutenu, le sang qui coule à flots, les remarques qui clouent sur place, que demander de plus ? Revoir l’iroquois parce que l’on a craqué pour son être ?! Cela tombe bien, il semblerait que l’on parle de lui dans le cinquième tome du Bourbon qui est sorti il y a peu.

Publicités

12 commentaires sur « Psycho killer »

  1. Mouahahaha quel bonheur !
    C’est vrai que le vocabulaire est plus soft dans celui-là. Mais bon, le Minou Joyeux compense x).
    Je suis totalement d’accord sur le point de Munson. Je crois que c’est la première fois de ma vie qu’un personnage est tellement antipathique que j’arrive à le trouver antipathique moi aussi. Pas de coup de foudre et de gros surkiffage donc mais il passe bien quand même, c’est l’essentiel.
    Vivement la prochaine LC avec toi femme de ma life ❤

    J'aime

    1. Ah le Minou Joyeux, sacrée institution! ;D
      C’est, mine de rien, important comme on le disait en MP d’adhérer aux héros sinon la lecture devient laborieuse.
      J’ai hâte de goûter de nouveau au plaisir d’échanger avec toi moi aussi tueuse de ma vie ❤

      J'aime

  2. Non mais décidément il faut que j’épouse ce mec !
    J’ai envie d’attaquer le Pape le Kid et l’Iroquois parce qu’en lisant ta chronique, j’ai réalisé à quel point j’ai aimé et surkiffé 100% de ses livres.
    Je crois bien qu’il est devenu mon auteur préféré.

    Ahhh, vivement d’autres lectures communes avec vous les meufs 🙂

    J'aime

    1. Il n’y a pas déjà Alex sur le coup ;D
      Moi il faut que je pique le quatrième tome à ma maman mais avant je dois liquider ce que je lui ai déjà pris ainsi qu’à d’autres parce que mon étagère emprunts est pleine… pas cool.
      J’avoue que même s’il n’est pas mon number one, il fait partie de mes références ^^
      Je m’en réjouis d’avance, votre compagnie est tellement délicieuse ❤

      J'aime

    1. Je ne me souviens pas si tu as déjà lu Anonyme Cassandre mais si ce n’est pas le cas, celui-ci te permet de ne pas te lancer dans une série et de découvrir tout de même l’essence particulière de cet auteur.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s