Le manoir des immortels

couv25153507

Bit-lit & policier
259 pages chez Le petit caveau
tome 1

Résumé : Londres, 1888… La ville est secouée par les épouvantables crimes de Jack l’Eventreur. Dans la petite communauté vampirique locale, dirigée par le ténébreux Rodrigue, l’on se pose des questions. Le tueur serait-il l’un d’eux ? La belle Stella, reconnue pour ses étonnants pouvoirs occultes, va être chargée de mener l’enquête auprès d’une curieuse famille bourgeoise, les Heartavy. Finira-t-elle enfin par découvrir la terrible vérité ?

Avis : Pour ceux qui l’ont lu, le lisent ou le liront en numérique, on débute avec un avertissement ebook travaillé et pas banal, c’est fun, non ?! Oui je sais c’est un détail mais c’est justement le genre de petites choses auxquelles je suis sensible. Cela montre que les maisons d’éditions se préoccupent de leurs lecteurs et que dès le départ ils veulent nous voir passer un bon moment.

S’ensuit un prologue qui respire le Jack à plein nez, c’est quand même THE tueur en série, j’apprécie toujours de le découvrir dans de nouveaux contextes. Parfois la surprise est bonne, et d’autres fois moins. Là c’est entre les deux.  Il est le centre de ce tome à cause de l’enquête qu’il génère mais il n’est pas mis en avant pour autant. Je ne suis pas sûre d’être claire…
Ici il est mis en avant dans un univers vampirique. Un combo original et sympa. Ce dernier mot illustre en fait l’ensemble de ce premier tome, tout y est donc sympa, de l’intrigue, en passant par les personnages ou encore le style. Ce n’est pas un roman qui casse des briques mais on est bien avec lui, c’est fluide, l’ambiance est sombre mais rien d’insupportable non plus. On y voit forcément des crocs et aussi de la magie, ainsi que des meurtres, ben oui quand même hein ^^
Nous voguons beaucoup de nuit aussi ce qui apporte une petite pesanteur mais fatalement, si on lit des thrillers souvent ce n’est pas cela qui va nous mettre dans le mal, quoi.
Le tueur se fait passer ou est un vampire, c’est là la vraie question mise en avant par l’histoire. Les autres immortels se sentent en danger, les humains n’ayant jamais eu vent de leur existence, leur secret est mis en péril par ces crimes. Est-ce là d’ailleurs la volonté première de celui qui se cache derrière les assassinats des prostitués ?
J’aime beaucoup me déplacer dans Londres lors de mes voyages livresques et ici cela n’a pas dérogé à la règle. Les descriptions sont faites avec justesse et le portrait délivré des Anglais fonctionne bien. On y est, on y croit, on s’y voit.
Nos personnages ne sont pas réellement marquants : notre héroïne est une battante qui prend des risques, son maître est glacial, il y a aussi le petit dernier qui doute de sa nouvelle condition d’immortel, le mâle charismatique et la nana coureuse de slips.
C’est un premier tome en deux temps, le premier est langoureux, il pose, installe. Puis vient le deuxième plus piquant pour notre curiosité, l’ensemble s’accélère et les découvertes deviennent de plus en plus captivantes.
Je ne me prosternerai pas devant ce titre mais il est tombé à point nommé. Je me suis laissée porter et j’étais bien.
Publicités

4 commentaires sur « Le manoir des immortels »

  1. Ce qui me déçoit avec les romans de vampires, c’est qu’il en faut toujours un qui se lamente de sa condition. Dans certains livres ça devient envahissant, c’est bien dommage :/
    Si tu cherches des livres avec Jack l’Eventreur et des vampires, je te conseille Anno Dracula (aux éditions Bragelonne pour la belle couverture) qui est excellent 🙂

    J'aime

    1. Il faut toujours une âme torturée exact ;D
      Je ne suis pas une friande de vampires « gentils » ni de ceux qui pleurnichent à longueur de temps. Pour moi un homme avec de grandes canines est forcément un mâle dangereux qui ne craint rien. Un vrai de vrai quoi ^^
      Je ne connais pas du tout mais je note d’emblée ce titre afin d’y zieuter de plus près.
      Merci du tuyau 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s