Jack Perdu et le royaume des ombres

couv14071674

Jeunesse & fantastique
249 pages chez Albin Michel

Résumé :
Lorsque Jack Perdu échappe de peu à un grave accident, son père l’envoie consulter un mystérieux médecin à New York, la ville où sa mère est morte huit ans plus tôt. Outre cet étrange médecin, Jack rencontre aussi une drôle de fille, rigolote et fantasque : Euri. Celle-ci l’entraîne dans une incroyable visite des sous-sols de la gare. Le jeune garçon, fasciné, découvre qu’il vient d’entrer dans le royaume des morts. Jack est décidé à saisir cette chance inespérée de revoir sa mère. Quitte à enfreindre toutes les lois du monde souterrain.

Avis :
Nous sommes les compagnons d’un garçon intelligent, qui aime étudier et qui, d’ailleurs, est en train de bosser sur une traduction des Métamorphoses d’Ovide, plus précisément sur le livre X qui relate le mythe d’Orphée. Forcément, il se rend d’emblée attachant pour moi qui adore la mythologie grecque et qui ai lu cette œuvre au lycée (un des rares livres vus au cours de ma scolarité qui m’a ravie).

Une lecture qui débute donc sur un sourire et je vais garder ce dernier jusqu’au bout.

On comprend rapidement que ce détail n’est pas anodin et qu’il va jouer un rôle déterminant dans la vie de Jack.

Le fait que sa maman soit décédée nous met sur la piste, tout comme le titre bien sûr. Jack ne supporte plus la détresse de son père, ni sa distance envers lui, et il fera tout ce qu’il peut pour palier à cette tristesse qui a pris place dans sa demeure. Il s’en voit offrir la possibilité après avoir eu un accident. En effet, depuis, il constate de drôles de choses qui vont lui ouvrir la voie vers le monde souterrain.

Ce qui me fait du bien au moral avec cette lecture, c’est de constater que les enfants ne s’embarrassent pas trop avec les questions : ils préfèrent vivre l’instant présent et s’en accommodent comme ils peuvent.
Jack se laisse donc embarquer tête baissée par une fille qu’il ne connaît que depuis quelques minutes et ne s’étonne de rien ou presque. En tant qu’adulte, on trouve cela totalement incongru mais l’enfant en nous s’émerveille de sa naïveté et de son innocence.

Le rythme est soutenu et c’est en courant, enfin plutôt en volant, que nous visitons New York vitesse grand V. On se sentirait presque essoufflé à passer si vite d’un lieu à un autre mais il est agréable de se retrouver devant de grands monuments de la ville, même quelques secondes.

L’univers qui s’ouvre à nous est travaillé, il a ses codes, ses règles ainsi qu’un peuple composé de nombreux protagonistes qui se démarquent de par leur implication dans l’intrigue.

Cool
Une jolie histoire emplie de valeurs et débordante de sentiments qui met du baume au cœur et qui traite malgré tout de sujets délicats.

Publicités

6 commentaires sur « Jack Perdu et le royaume des ombres »

  1. J’ai un peu plus de mal avec les titres jeunesse, pour l’instant… j’ai besoin de « plus », je crois…
    l’écriture est fort simpliste ou ça va encore?
    bisous bisous

    J'aime

    1. Je ne suis pas supra friande de ce genre mais parfois j’ai une envie de naïveté, de simplicité, cela fait du bien de couper un peu dans les thrillers et autres lectures complexes 🙂
      Surtout quand comme ici le sourire est au rendez-vous ^^
      Non, cela reste quand même bien jeunesse dans le style, son vrai point fort ce sont les valeurs qui sont mises en avant et l’univers construit.
      Bisous.

      J'aime

    1. Idem pour moi avant de tomber dessus au détour d’une étagère de la bibliothèque 😉
      Ma foi ce n’est pas mon genre de prédilection mais je tente de diversifier mes lectures et cette initiative me permet de tomber sur de réelles bonnes surprises ^^
      De rien, c’est avec grand plaisir Léa!

      J'aime

  2. Ah ce garçon est très précoce ! Bosser sur une traduction d’Ovide chapeau le petit 😉 Je ne connaissais pas mais je comprends totalement ton besoin par moment de lire des livres jeunesses avec des personnages mimi qui nous touchent par leurs naïvetés 😀

    J'aime

    1. Tu as vu cela, je pense qu’il est surdoué un peu quand même 😀
      Je t’avoue être tombée dessus par hasard, et parfois il n’y a pas à dire il fait bien les choses 🙂
      Oui, exactement, cela permet de faire un break dans de un nos lectures de grands mais aussi dans nos vies d’adultes ^^
      Bisous ma belle & sorry pour le temps de réaction… ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s