Sauve-moi (en bref)

couv42071523
Drame
403 pages chez Pocket
Résumé :
Lorsque, par une froide soirée d’hiver, Juliette et Sam se croisent en plein coeur de Broadway, c’est le coup de foudre. Elle, jolie Française de 28 ans, multiplie les petits boulots en nourrissant des rêves d’actrice. Lui, la trentaine, est un jeune pédiatre new-yorkais dévoué corps et âme à son travail depuis le suicide de sa femme. Persuadés d’avoir trouvé un sens à leur vie, ils vont s’aimer le temps d’un week-end intense, aussi magique qu’inoubliable. Mais Juliette doit retourner à Paris. Quant à Sam, il ne sait trouver les mots pour la garder à ses côtés. Du mois, pas assez vite.
Car à peine l’avion de la jeune femme a-t-il décollé qu’il explose en plein vol…
Les points positifs
– Chaque personnage a su m’atteindre et m’émouvoir à sa manière une fois le cap du début passé, en particulier Juliette, avec qui je me trouve quelques points communs
– On est sans cesse en train de se poser des questions : qui, quoi, où, pourquoi
– On passe un agréable moment qui mêle aventure, amour & suspens.
Les points négatifs 
– Les soixante-dix premières pages m’ont paru longues. Je n’arrivais pas à m’investir dans l’histoire, à apprécier à leur juste valeur les personnages.
– J’ai trouvé une légère ressemblance avec Parce que je t’aime concernant le dénouement non?Cool
 
Publicités

8 commentaires sur « Sauve-moi (en bref) »

    1. Cette lecture a été une des premières chroniquées sur Skyrock donc cela remonte aussi chez moi 😉 & du coup je ne suis pas certaine que je serai aussi optimiste vis à vis de ce titre maintenant, mon taux d’exigence était plus difficile à atteindre ^^

      J'aime

  1. J’ai lu Parce que je t’aime et… bof bof, le dénouement est tellement plat par rapport à ce que j’attendais !
    J’ai prévu de lire L’appel de l’ange en fin de mois, on verra si c’est mieux.

    J'aime

    1. Oh ben zut alors! C’est celui que j’ai le plus aimé, bon d’accord cela date un peu mais j’avais trouvé la fin spectaculaire à l’époque. C’est tellement impensable, tu me diras, je me suis faite la même réflexion à la fin de Central Park que je n’ai pas vraiment aimé…
      Moi, paradoxale?! J’avoue ^^ Je crois que je deviens plus difficile et plus tatillonne à force de lire encore & toujours plus.
      Je l’avais lu d’une traite L’appel de l’ange, un livre sympa avec lequel on passe un chouette moment, du Musso en somme…

      J'aime

      1. Je me suis dit la même chose lorsque j’ai lu Puzzle l’autre jour et que je me suis rendue compte que j’avais déjà deviné… Soit je lis beaucoup trop, soit je suis vraiment très perspicace (mais je n’en doutais pas une seconde !).
        On verra pour L’appel de l’ange, de toute façon maintenant qu’il est là il faut bien en faire quelque chose ! (j’ai aussi La fille de papier d’ailleurs.)

        J'aime

      2. Je pense que le fait de lire encore et toujours accentue notre regard critique & aiguise nos sens donc notre perspicacité qui était déjà à un niveau de malade avant cela va de soi 😉
        Par exemple, chez moi, première fin à base de schizophrène, j’ai adoré, la seconde c’était cool, la troisième je me suis dit le mec n’est pas original… et le quatrième je l’avais vu venir à quinze mille.
        La fille de papier est chouette, j’avais apprécié cette lecture mais voilà cela reste du Musso, cela se lit bien, c’est sympathoche mais c’est pas non plus un truc sensationnel quand on est amateur du genre thriller et qu’on en mange du sanglant dès le petit déj LOL!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s