Femmes obscures

couv23260929

Nouvelle & fantastique & historique
200 pages chez Artalys

Résumé :
Femmes Obscures
Lorsque les rayons du soleil n’illuminent plus la vie de leur réalité claire et évidente, certaines femmes se révèlent dans l’ombre. Sortant de leurs recoins sombres à l’abri des regards, elles peuvent prendre vie à partir de vos rêves les plus fous. Ou de vos pires cauchemars…

Femmes Obscures est un recueil de nouvelles fantastiques à plusieurs facettes. Chacune d’elles est un bijou obscur qui vous emportera là où la réalité s’arrête, où les barrières s’estompent.

Il comprend les nouvelles suivantes :
Le voile immaculé
Le songe d’une nuit d’automne
Le murmure de la mer
Le rosier grimpant
Le marc de café
Baiser mortel
Mastabas

Avis :
Le vrai point négatif qui mérite d’être souligné pour moi est le rapport prix/objet. Heureusement, je ne regrette pas du tout mon achat que j’ai pu faire dédicacer. Il existe aussi en ebook, pour les curieux qui ne veulent pas débourser 14 euros pour un poche de moins de 200 pages.

Passons maintenant aux bons côtés de la chose. Ce qui me vient en premier est l’écriture de l’auteure, on a la sensation qu’elle chante de par sa douceur. Pourtant, elle ne nous conte pas que fleurette, nous assistons à des événements sombres pour certains. De plus, elle arrive à installer rapidement une ambiance, un décor, excellente prouesse quand il s’agit d’un recueil de nouvelles. On ne peut donc pas lui reprocher la petitesse des récits qui n’arrivent pas à nous emmener avec eux. Tous les textes m’ont charmée, ce qui est encore un exploit. En général, il y en a toujours au moins une histoire dans le lot qui nous ravit moins, voire nous déplait.

J’ai aimé découvrir à chaque fois la femme qui en était le noyau ainsi que le côté fantastique qui lui était associé.

Niveau esthétique, rien à redire. Chaque nouvelle débute par une illustration en rapport avec l’histoire très belle et judicieusement choisie.

Les lieux sont choisis avec soin et on se sent très vite au cœur de l’époque que ce soit l’Egypte au temps des pharaons, le 19e siècle, … sans que l’auteure n’ait besoin d’en faire des caisses.

Il y a quelque chose que je ne sais expliquer. Chaque intrigue m’a donné un effet de déjà vu, pas dans le sens péjoratif du terme, non. C’était plutôt comme un délicieux souvenir d’une trame croisée au détour d’un livre, d’un extrait étudié, je ne peux vous le dire. La nostalgie s’est emparée de moi sans que je ne comprenne réellement d’où cela provenait. C’était étrange et aussi agréable.

imagesCAREPSKGUn style qui a su me faire vadrouiller ici et là à travers ses pages toutes lues avec grand plaisir.

 

 

Publicités

14 commentaires sur “Femmes obscures

Ajouter un commentaire

  1. l’Egypte antique c’est la vie ! Je ne pense pas le lire un jour car je n’ai pas de liseuse et le prix du livre papier me parait exorbitant mais je suis contente qu’il t’ait plu ^^.

    J'aime

    1. Je suis plus portée Grèce antique mais j’aime beaucoup tout ce qui tourne autour de leurs momies. Surprenant hein?! ^^
      Je sais que l’auteur n’est pour rien dans ce prix mais les livres c’est un budget et je voulais le souligner pour informer les gens qui souhaitaient l’acquérir.
      Et moi je suis contente de te lire ❤

      J'aime

    1. Merci beaucoup 🙂
      Je te rejoins, moi non plus ce format n’est pas celui que je préfère, j’y étais même assez réfractaire mais depuis peu j’ai revu mon jugement car il existe des recueils qui peuvent nous combler, le tout & le plus difficile surtout reste de les trouver.

      J'aime

    1. J’aurais pris ce format si je n’avais pas été à un salon où se trouvait l’auteure clairement parce que quand on a l’objet entre les mains et qu’on se dit le prix, c’est hallucinant!
      Heureusement tout est bien qui finit bien puisque j’ai passé un délicieux moment, et toi aussi 😉

      J'aime

  2. Je trouve la couverture vraiment très belle et le résumé intriguant, mais après, ce n’est pas un livre que je veux lire absolument ! Comme tu le soulignes, il coûte quand même cher alors à voir ^^

    J'aime

    1. J’adore tout particulièrement le détail de la rose bleue dans cette illustration & le plus du résumé pour moi c’est que nous avons affaire à des femmes. 🙂
      Ce n’est pas non plus un roman que je recommande à cor et à cri vu cet aspect qui n’est pas négligeable pour notre porte-monnaie donc tout va 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :