Sophie

couv45489705
Thriller
147 pages chez Nouvelles Plumes

Résumé :
Sophie vit seule avec son fils de quatorze ans, Ludovic, lorsqu’elle commence à recevoir des messages de menace sur sa boîte mail. Alors que son harceleur se montre de plus en plus violent dans ses mots, il révèle à la jeune femme connaître son plus terrible secret, enfoui depuis son adolescence. Qui se cache derrière l’écran? Et pourquoi s’en prendre à elle?

Avis :
Que dire ?! Insipide, certainement. Comment faire une chronique sur un livre qui m’a semblé juste vide ?
Rien n’est exploité, pourtant il y avait de quoi en faire quelque chose de bien plus potable. Je ne suis pas tendre, je le reconnais, mais ce n’est que le reflet de ma déception.

En lisant le résumé, je m’étais déjà fait un petit film dans ma tête et, malheureusement, j’étais totalement à côté de mes pompes…

Je n’ai éprouvé aucun sentiment positif que ce soit pour Sophie ou Kaspar, cela part mal d’office. Ils sont chiants, et je reste polie. J’en suis venue à prier qu’ils meurent tous, histoire d’être tranquille.

Rapidement, je me suis sentie démunie donc. Je me demandais juste : où va-t-on ?
Ben loin, rassure-toi cocotte.

Vient la révélation qui envoie du lourd. Originale oui, mais le sujet aurait mérité bien plus d’attention de la part de l’auteur, de développement.

Régulièrement, le chapitre se termine sur un « Et s’il avait su… », « Il ne savait pas à quel point il avait raison… », en gros : attention les yeux ! J’ai dû faire bien trop gaffe et passer à côté du stress requis.

Le ton est froid, il ne nous donne pas envie de nous intéresser vraiment à ce qui nous est narré.

Quel bide !

challe19

Publicités

11 commentaires sur “Sophie

Ajouter un commentaire

  1. ben dis donc, ça t’a fait plusieurs livres bof bof de suite, ça 😦
    je ne vais pas le noter non plus celui là, tu ne m’en voudras pas, hein 😉
    (t’as vu, avec le « hein », on voit bien le côté chti qui prend le dessus… je suis trop près du ch’nord, je crois 🙂 )

    J'aime

    1. Rassure-toi, notre ami le livre perdu est une vieille lecture dont j’ai rapatrié la chronique. ^^
      Et celui-ci fut bidon mais court, c’est d’ailleurs grâce à ça que je ne l’ai pas abandonné.
      On ne peut pas piocher des bons titres à tous les coups, ce sont les aléas de la lecture & c’est surtout ce qui fait son charme 😉
      Ben qu’hein ;D
      Je suis en Picardie donc le Ch’nord est tout proche aussi. 🙂

      J'aime

  2. Hahahahaha j’adore cette critique!! Merci de m’en avoir dissuadé, à en juger par la couverture c’est bien le genre de roman sur lequel j’aurais passé 72 heures avant de me décider de toute manière de l’acheter
    bisous x

    J'aime

    1. ;D Merci beaucoup, je suis contente que le style donné à mon ressenti te fasse passer un bon moment 🙂
      De rien, c’est avec joie que je combats les mauvais livres pour lutter contre les achats inutiles ^^ LOL!
      Bisous xxx

      J'aime

  3. Je vais tout simplement passer mon chemin ^^
    « Ils sont chiants, et je reste polie. J’en suis venue à prier qu’ils meurent tous, histoire d’être tranquille. » J’avoue que tu m’as fais rire 🙂 J’imagine la détresse que tu as du ressentir !

    J'aime

    1. Je ne peux que t’encourager à agir ainsi effectivement!
      Parfois il ne faut pas prendre de pincette ni y aller par quatre chemins pour partager ses émotions ;D
      Plus c’est direct, mieux l’information passe ^^
      Clairement j’étais au bout de ma vie avec ce roman, ce qui l’a sauvé de l’abandon c’est sa petite taille mais sinon il aurait valsé…

      J'aime

    2. Je ne peux que t’encourager à agir ainsi effectivement!
      Parfois il ne faut pas prendre de pincette ni y aller par quatre chemins pour partager ses émotions ;D
      Plus c’est direct, mieux l’information passe ^^
      Clairement j’étais au bout de ma vie avec ce roman, ce qui l’a sauvé de l’abandon c’est sa petite taille mais sinon il aurait valsé…

      J'aime

    1. C’était le but de ma chronique ^^ (c’est méchant…LOL), après peut-être que ce court récit fonctionnera sur certains lecteurs mais je ne suis pas du genre à me mettre des freins que ce soit dans la critique ou dans l’éloge donc bam!
      C’est ce dernier qui m’avait décidée à tenter le coup. Le traître ;D

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :