Manège

41ikZWFaaHL._AA278_PIkin4,BottomRight,-46,22_AA300_SH20_OU08_

Drame
Ebook de 52 pages chez Storylab

Résumé :
Elle s’appelle Héloïse, elle a sept ans. Et un confident : un vieux dictaphone qui enregistre les mensonges et les peurs de « papa », de « maman », de « la dame à l’école »… Le grand manège des adultes, dont les enfants ne sont pas dupes.

Les confessions d’Héloïse racontent une famille en sursis. Un équilibre instable. Et puis, un jour, la mécanique s’enraye…

Ce court récit bouleversant aborde avec justesse le sentiment d’impasse qui, parfois, dans les familles, aboutit au pire.

Avis :
Héloïse est une petite fille curieuse et attachante, qui se livre sous nos yeux à Sony le dictaphone. Ses petites maladresses de langage sont mignonnes et ses interrogations, dites avec ses mots d’enfant, toujours pertinentes.

On sent rapidement qu’elle est perturbée par le quotidien de sa famille qui ne roule pas sur l’or. L’argent est sans cesse remis sur le tapis, à son plus grand désarroi, et nuit à l’ambiance du foyer.

Les crises viennent et reviennent jusqu’à la dernière, celle de trop, qui aboutit sur un événement totalement inattendu…

C’est le récit bouleversant et innocent d’une petite fille qui cherche juste à comprendre les tourments de son foyer et à toujours bien faire pour ne pas rajouter aux soucis de ses parents.

3

Publicités

14 commentaires sur « Manège »

    1. Coucou =)
      Le fait que notre personnage principal soit une petite fille n’y est pas pour rien, cela rend l’histoire encore plus dure quand on la voit faire son possible pour ne jamais envenimer la situation.
      Merci à toi pour ton passage!

      J'aime

    1. Oui beaucoup, on la voit se plier en douze mille au quotidien pour ne pas ajouter d’autres sujets de discorde entre ses parents, elle se démène comme un diable tous les jours pour être la petite fille gentille qu’on attend qu’elle soit mais malheureusement ses actes sont vains et c’est difficile de constater que même avec la meilleure volonté du monde, on ne peut échapper au drame qui guette.

      J'aime

  1. Je craque sur la couverture, étant une folle des balançoires, puis j’aime bien l’aspect sombre apporté ! Ton avis donne aussi envie donc je l’ai trouvé en ebook : je le lirais peut-être cet été vu qu’il est très court 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup 🙂
      J’ai tenté de faire au mieux ressortir mes émotions quant à cette lecture & donner envie de la découvrir sans rien dévoiler parce que je pense qu’elle le mérite. Pari réussi apparemment ^^

      J'aime

    1. Oui 😦
      C’est dû à son nombre de pages je suppose.
      Je pense qu’il ferait aussi mouche sur toi d’après nos goûts similaires, mais tout est possible & je peux totalement me tromper.

      J'aime

  2. J’ai bien envie de découvrir le récit de cette jeune fille trouvant refuge grâce à son ami le dictaphone… merci de me faire découvrir ce livre, malheureusement je ne le lirai pas, je suis incapable de lire des ebooks 😦

    J'aime

    1. J’aime beaucoup les écrits aux allures de journaux intimes, celui-ci en plus change un peu dans le genre.
      De rien, c’est avec grand plaisir même si cela m’attriste de te donner envie de lire un ebook alors que tu ne le peux pas. 😦

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s