Dans les veines

couv23346711

Horreur & fantastique
312 pages chez Mnémos

Résumé :
La canicule enflamme les nuits bordelaises. Une bande de camés dévaste un supermarché. Et tandis que l’on repêche des cadavres exsangues dans la Garonne, des filles perdues poussent leur dernier soupir sur le son du Bathory, nouveau repaire de la faune nocturne. Chargé d’enquêter sur ces événements, le lieutenant Baron suit la trace de tueurs dégénérés avides de sexe, de drogue et de rock’n’roll, bien décidés à saigner la cité girondine.
Vampires… Le mot, absurde, échauffe les esprits, sans que personne n’ose encore le prononcer. Et alors que l’investigation piétine, Lily, la propre fille de Baron, s’entiche de l’inquiétant Damian, pensant trouver dans cette passion toxique un remède à son mal-être.

Avis :
On saisit rapidement de par la couverture et le ton de l’écriture qu’on n’est pas là pour plaisanter et vivre au pays des vampires bisounours.

Très vite, les clichés à la « mords-moi le Edward » tombent, et d’une façon fort originale et dérangeante. Donc, forcément : j’adhère.
La transformation, par exemple, est certes douloureuse comme toutes les autres mais surtout ignoblement dégueulasse.

C’est crade mais c’est ça qui est bon. Enfin des suceurs de sang à la hauteur de mes attentes! Aucune retenue de la part de l’auteure et c’est tant mieux. On a des fluides, des morceaux, c’est gore à souhait. Un poil trop peut-être même, puisque cela dessert un peu le commencement de l’histoire.

La première partie peut rebuter du coup. Mais par la suite, on découvre plus profondément les personnages, leur passé, et les pages se tournent bien plus facilement.

Lili n’a pas une vie facile, loin de là, mais elle a certains comportements d’adolescente chieuse et amoureuse qui exaspèrent.

Les méchants suceurs de sang, quant à eux, sont particuliers… Le point fort selon moi est l’histoire de leur groupe.

Tous les personnages ont des penchants déviants, aucun n’est blanc comme neige. Cela ajoute à l’ambiance emplie de sang une touche d’humanité pervertie. Un roman fort sombre, et la fin ne déroge pas à cela avec une petite porte ouverte sur encore plus d’horreur.

Tu vois « Entretien avec un vampire » ? Ben, à côté de ceux que nous offre Morgane, ce sont des débutants…

imagesCAD90BSJ

Publicités

16 commentaires sur « Dans les veines »

    1. Ce qui est bien compréhensible, ici on les retrouve sous leur forme originelle, non arrangés afin qu’il nous fasse rêver ce qui n’est pas très courant dans les tendances actuelles.
      Si l’envie te prend de crocs, tu sais que tu as sous le coude ce titre-ci au cas où 🙂

      J'aime

      1. Ah ça je ne sais pas 😀
        Mais surtout que les vampires, je ne les aime que quand ils sont vraiment méchants et hardcore !!
        (Franchement, les vampires gentils, c’est juste super chiant !!)

        J'aime

      2. Les gentils vampires?! Ah mais quelle horreur!!! Pour moi ses deux mots sont juste incompatibles, c’est vrai quoi, quand un homme à crocs a du cœur, cela le dénature totalement d’office. Sauf Angel peut-être (j’étais jeune & naïve à l’époque aussi ^^)

        J'aime

    1. Personnellement, je ne la connaissais pas avant de découvrir ce titre un peu par hasard sur le programme des dédicaces du Salon du Livre.
      Mais je vais me pencher un peu sur les ouvrages qu’ils proposent désormais.
      Tu me diras? 🙂

      J'aime

    1. Je ne peux qu’approuver ton commentaire. Il faut effectivement aller crescendo dans ce type de lectures, et celle-ci est bien haute sur l’échelle du dégueu tordu sexuel. Allons doucement mais sûrement 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s