Birdman

couv56932783
Thriller
441 pages chez Pocket

Résumé :
Dans un terrain vague de la banlieue de Londres, une pelleteuse met au jour cinq cadavres de femmes atrocement mutilées.
Un seul lien unit tous ces corps tailladés puis recousus : un oiseau a été enfermé vivant à l’intérieur de chaque cage thoracique. C’est avec ces meurtres en série que l’inspecteur Jack Caffery inaugure son nouveau poste au Service régional des enquêtes sensibles. Entre l’hostilité de certains de ses collègues, sa vie conjugale étouffante et la tension grandissante entre lui et un voisin qu’il soupçonne d’être responsable de la disparition de son propre frère, Caffery est mis à rude épreuve.
Mais l’enquête dont il est chargé est de celle qui font oublier tout le reste. D’ailleurs, il le sait d’expérience : le cauchemar ne fait que commencer.

Avis :
J’aime quand un thriller débute avec un cadavre. Nous n’avons pas le temps de comprendre qu’on est déjà dans le vif du sujet. Et là, clairement, on a du lourd d’entrée de jeu.
De plus, on découvre rapidement la signification du titre, ce qui est ici un atout tout en étant un élément dérangeant.
On sent que l’on va avoir affaire à un bon psychopathe haut sur l’échelle de la folie.

Nous sommes en compagnie d’un inspecteur dont la vie personnelle est en berne, ce qui le met d’humeur sombre. C’est donc un personnage typique du genre qui a une relation de couple décadente avec une femme qui semble d’office maligne, dans le sens péjoratif du terme.
S’ajoute à cela son passé qui contient un drame terrible, lequel le hante et se rappelle sans cesse à lui de façon cruelle.

Le tueur a des passages qui lui sont dédiés où l’on est plongé dans les prémices de sa démence jusqu’à son grand final. C’est un réel plus pour moi.

Son mode opératoire allie plusieurs aspects gores et ignobles. Petites natures, passez donc votre chemin, cette lecture associe des actes horribles et incompréhensibles pour nous qui sommes sains d’esprit.

J’ai beaucoup aimé l’utilisation des indices, c’est technique et approfondi. Grâce à cela on est totalement immergé dans le milieu policier avec brio.

J’ai eu quelques soucis, que je ne sais expliquer, pour rentrer vraiment dans ma lecture, le dernier tiers du livre est d’ailleurs le meilleur pour moi. Il combine mon investissement total dans cette histoire, un rebondissement de dingue et un rythme qui devient haletant au fil des pages

Vous voulez du dérangeant et du glauque, c’est ici que cela se passe, sinon oubliez définitivement ce titre.

> Sur ma Wish : L’homme du soir

imagesCAF774WR

killeusedepal[1]challe19

Publicités

12 commentaires sur « Birdman »

    1. Il ne faudrait pas que l’on s’ennuie dès le départ non plus 😉
      J’aime quand dès le départ on est en mode Go, go, go, cela nous donne la sensation d’être immergé de suite sans possibilité de fuite ^^

      J'aime

  1. J’ai « Les Lames » à lire de cette auteure 🙂
    Celui-ci me tente beaucoup, surtout quand j’ai lu :

    « Vous voulez du dérangeant et du glauque, c’est ici que cela se passe, sinon oubliez définitivement ce titre. »

    Bonne journée =)

    J'aime

    1. Je ne connais pas du tout ce titre mais je vais continuer à lire cette auteure, surtout que d’après ce qu’on m’a dit, les livres sont de mieux en mieux. Vu le niveau de celui-ci j’ai hâte de voir ça.
      Je sais comment parler aux personnes aussi dérangées livresquement parlant que moi tu as vu?! ^^
      Merci, une excellente journée à toi. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s