Un manoir pour refuge

couv19271361
Science-fiction & fantastique
320 pages chez Bookelis

Résumé :
Élève au lycée français de Prague, Mila vit chez sa grand-mère depuis la disparition de ses parents. Chaque nuit, elle fait ce rêve étrange et rassurant d’un manoir perdu au fin fond de la lande écossaise. Elle y retrouve une amie chère à son cœur et rencontre Kenneth, un mystérieux jeune homme dont elle tombe amoureuse. Un jour, lors d’un atelier de dessin-écriture, Mila révèle à sa classe l’existence du manoir. Le soir même, se trouve bouleversé le rêve qu’elle croyait immuable : elle découvre que ses camarades du lycée se sont glissés dans la peau de nouveaux domestiques. Mila doit se rendre à l’évidence : son rêve n’est pas comme les autres. Les frontières entre fiction et réalité finissent par se brouiller : alors qu’une domestique est assassinée au manoir, une camarade de classe ne se réveille plus… Mila est cependant loin d’imaginer la véritable nature de ce qui pourrait devenir un vrai cauchemar. Commence alors une course contre la montre pour échapper à l’emprise du manoir, mais Mila ne sait si elle pourra se résoudre à abandonner Kenneth…

Avis :
Rêve, réalité ? Au début, nous allons de l’un à l’autre sans savoir qu’ils ne font qu’un, d’une bien étrange façon. Le départ mêle donc deux histoires distinctes pour n’aboutir qu’à un seul monde.

L’idée de base est originale, nous avons un imaginaire particulier et qui change. Malheureusement, la direction que prend l’univers de science fiction ne m’a pas parlé.
C’est vraiment dommage car on sent derrière un travail de recherches en tous genres : architecture, paysages et même mythologie nordique.

L’atmosphère est retranscrite avec soin pour tous les lieux visités que ce soit l’Écosse, Prague ou d’autres qui sont au centre de l’intrigue… Je me tais, suspense oblige. Le manoir est l’endroit qui m’a le plus plu, il dégage un charme fou et une ambiance qui met mal à l’aise. Il possède des cachettes, des corridors que j’ai aimé découvrir et parcourir au cours de ma lecture.

Les personnages sont un peu trop jeunes pour que je m’identifie à eux mais j’ai beaucoup aimé le camarade belge avec toutes ses expressions de chez lui, cela ajoutait un côté authentique à ce protagoniste.
Les autres sont pour la plupart très mystérieux, on a peu d’informations, on a plus une vue d’ensemble du groupe, même si chacun leur tour ils se démarqueront quand l’opportunité viendra de s’illustrer dans l’aventure.

La fin est trop rapide et nous laisse sur quelques interrogations, le rythme est trop crescendo d’un coup.

On sent que l’auteure a mis tout son cœur dans ce roman, qu’elle s’y est pleinement investie, mais l’histoire n’a pas fait mouche sur moi, malgré le soin pris à accorder différents genres et domaines. Peut-être que trop d’éléments justement sont insérés et nuisent à notre implication, on s’éparpille un peu et nous n’arrivons pas réellement à nous fixer.

Une lecture riche et complexe à l’ambiance un peu fantomatique et bizarrement froide.

Remerciements :
A l’auteure Ena Fitzbel pour ce partenariat.

imagesCA3TADZD

bannièreABC2014

Publicités

4 commentaires sur “Un manoir pour refuge

Ajouter un commentaire

  1. Je trouve ça toujours triste les romans de ce genre : on sent que l’auteur a essayé de donner le meilleur de soi même mais on reste hermétique à l’histoire du début à la fin ! Ca me laisse toujours triste…

    J'aime

    1. Je suis bien d’accord, mais malheureusement c’est ainsi.
      Il est toujours difficile aussi d’en faire la chronique parce que ce genre de livres respire l’amour de son auteur et qu’il n’est pas agréable de ne pas en dire que du bien.

      J'aime

      1. Je comprends ! Mais je trouve ta chronique très bien justement : tu dis ton avis honnêtement tout en louant le travail de l’auteur. Tu as trouvé le parfait équilibre et on comprend tout ça en la lisant ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :