Le maître des superstitions

th

Thriller & fantastique ?
404 pages chez JC Lattès

Résumé :
Eternuement du lundi, maladie, éternument du mardi, une rencontre réjouie, mais du dimanche, gare à ta vie, car le diable te coursera sans répit.
Lorsque Sara Morgan, ravissante étudiante d’une petite université au coeur de la Pennsylvanie, rencontre l’irrésistible Liam O’Coonor, professeur de littérature et grand spécialiste des traditions folkloriques, le coup de foudre est immédiat. Très rapidement, tous deux décident de se marier.
Sara, follement amoureuse, prête à peine attention aux curieuses superstitions de Liam concernant les chapeaux sur les lits, les éternuements intempestifs ou les miroirs brisés. Et si les quatre crimes monstrueux commis aux abords du campus la perturbent un temps, la perspective d’un avenir radieux efface vite ses angoisses. Jusqu’au jour où la jeune femme découvrira, horrifiée, que Liam est l’homme d’un terrible secret .

Avis :
Aujourd’hui une chronique un peu particulière puisqu’il s’agit d’une relecture. J’avais découvert ce roman un peu par hasard à la bibliothèque à l’époque et quand j’eus fait le rapprochement avec ma série doudou Chair de poule et son auteur, je m’y étais plongée à corps perdu. C’était il y a presque une dizaine d’années. Mon ressenti est resté identique, je l’adore un point c’est tout.

La trame de base n’est pas franchement originale, un homme tout gentil qui recèle un côté sombre. Cela sonne un peu feuilleton de ménagères mais il n’en est rien.

L’intrigue est double, on a Liam et son secret mais aussi en toile de fond des meurtres sanglants, en plusieurs parties… qui font apparaître une pointe de paranormal franchement surprenante.

Une flopée de personnages pourraient bien faire l’affaire en tant que meurtrier car ils sont nombreux à ne pas être blanc comme neige, nous laissant avec une sensation de malaise. Étrange, vous dites, c’est cela même l’idée de base délivrée par tout un chacun.

L’univers va des crimes au couple central composé par Liam et Sara. Ce dernier nous ouvre les portes du monde des superstitions, du folklore, des légendes, c’est passionnant.

Un vrai florilège de rebondissements et de moments angoissants que ce roman qui se clôture dans le même esprit d’ailleurs.
On a donc du gore, du fantastique, des mythes et si je vous dis qu’on a aussi un policier albinos, cela ne vous rappelle personne?!

Mon livre doudou.

imagesCASQB5RR

Publicités

6 commentaires sur “Le maître des superstitions

Ajouter un commentaire

      1. Ah bah j’y compte bien !!! Je n’ai pas TOUS les Chair de Poule, mais je compte lire tous ceux que j’ai (une vingtaine) et j’ai hâte de comparer avec toi ceux qu’on a en commun ou pas 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :