Pré-sentiment

couv39516554

Romance & fantastique
224 pages chez Artalys

Résumé :
Cassandre possède des dons lui permettant d’entrevoir l’avenir, qui ont fait d’elle une jeune fille à part. L’arrivée de Lucas, un jeune homme d’abord vu en rêve avec un inconnu devant une colonnade céleste, va bouleverser sa vie. Il entreprend de la séduire et l’aide à développer ses dons, malgré des drames qui s’enchaînent autour d’elle. Elle découvre qu’elle fait partie d’un groupe d’individus doués de pouvoirs psychiques où elle n’a malheureusement pas que des amis. Il y aura Aaron, le protecteur, et une très puissante et énigmatique rivale.

Avis :
Il y a des livres comme cela où malgré toute la bonne volonté de l’auteure, nous ne vivons pas pleinement son écrit. Nous ne pouvons pas tout aimer et c’est bien triste quand c’est le cas.

Cassandre est une jeune femme très renfermée sur elle-même de par sa différence que nous connaissons tous via le résumé et le mythe repris.
Ses dons sont cependant plus divers que dans ce pan d’histoire grecque. Elle ne connait que peu la vraie vie, les relations avec les autres sont beaucoup trop compliquées à cause de ses spécificités qui la caractérisent.
Elle s’ouvre au monde et à nous par la force des choses , des événements qui ponctuent ce premier tome et aussi par le biais de l’utilisation de la première personne. Elle prend certaines initiatives à la vitesse de l’éclair et même si ses actes rencontrent une explication plus tard, je suis restée un peu abasourdie sur le moment.

L’intrigue est rythmée, riche grâce aux personnages secondaires et à leurs secrets. La mythologie est originale car elle dévie de la base qui nous est présentée.

La plume est très fluide, les mots s’enchaînent rapidement tout comme les rebondissement qu’ils amènent mais la romance se fait bien ressentir et est le genre prédominant de l’oeuvre ce qui ralentit parfois la lecture avec des scènes plus sentimentales.

Deux hommes volant au secours de cette demoiselle en détresse (très souvent) apparaissent, ils ont tout pour faire palpiter plus rapidement le cœur de ces dames, beaux, charismatiques, avec des sourires et des regards ravageurs.

Le méchant est également représenté en la personne de …vous verrez par vous-mêmes car son identité a un rôle important dans l’histoire.

L’ouverture sur le second opus est surprenante dans le bon sens du terme, je l’ai trouvée originale et finement pensée.

L’ensemble n’a pas fonctionné avec moi, c’est ainsi, de nombreux clichés sont repris et même s’ils sont bien travaillés et que l’auteure se les est appropriés je n’ai pas marché.

Remerciements :
Aux éditions Artalys et à Aurélie, leur chargée de communication pour ce partenariat.

STOP


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s