De fil en aiguille

Cover De fil en aiguille
Thriller
190 pages chez Atout lignes
tome 2

Résumé :
Le don d’empathie! Bénédiction ou malédiction?
Que feriez-vous si vous étiez en mesure de percevoir toutes les émotions extérieures? L’euphorie, l’amour et le bien-être ne sont malheureusement pas les seuls sentiments que l’homme peut ressentir. Le stress, la peur, la douleur et la haine en font également partie.
Seriez-vous capable de supporter un tel flot de sensations, parfois au même moment?
Morgane Liemare, psychologue pour enfants et consultante à la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres, parvenait à canaliser son empathie.
Le capitaine Franck Benafi fit de nouveau appel à elle pour l’aider à résoudre un crime commis au bois de Boulogne.
Cette fois-ci, Morgane n’allait pas seulement démasquer le meurtrier.
Elle allait également changer le cours de la vie de Rémi.

Avis :
Vous voici privilégiés petits book-worms avec cet avis publié en avant première. En effet j’ai eu l’immense honneur d’être bêta lectrice pour cette œuvre, un grand merci à ma petite Lydie.

Assez blablaté, passons au vif du sujet, d’ailleurs ce deuxième tome dès le départ ne s’encombre pas de détails superflus. Que nenni! On part directement sur une scène de crime en compagnie de Franck qui se retrouve devant un cadavre qui nous laisse perplexes. On est donc directement dans l’état d’esprit : qui, pourquoi, comment, …?

L’intrigue est bien bâtie, sans erreur mais le coupable nous apparaît sans grande difficulté avant le dénouement. Je vous vois venir : «oui mais on n’est pas surpris». Détrompée-vous, l’auteure a glissé des révélations auxquelles on ne s’attend pas malgré un indice qui aurait pu nous aiguiller.

J’ai été folle de joie d’être de nouveau en compagnie des personnages du premier tome qui ont quelques années de plus, des bribes de cette ellipse temporelle apparaissent dans le récit pour nous éclairer sur ce qui s’est passé pendant ces six ans manquants. Rien d’extravagant, la vie a repris son cours et ses droits que ce soit positif comme pour Morgane et son couple ou négatif en ce qui concerne Rémi et sa traversée complexe de l’adolescence suite à un problème bien particulier…

Les liens qui unissent les protagonistes sont tous uniques, chaque duo a ses codes, ses habitudes, j’ai adoré cette particularité, cette idée de différencier chaque échange. On y retrouve bien des tons : amour, sarcasmes, vannes, humour masculin… Un plaisir à lire! Mon équipe préférée reste Morgane et Chris avec leurs belles phrases, ils ont un délire bien à eux que je vous laisse découvrir et apprécier.

Un petit clin d’œil est fait à Ronnie qui est absent de cet opus via le jeu des citations.

L’écriture sonne juste, avec un vocabulaire travaillé et une exactitude suite aux  recherches faites par Lydie pour être réaliste, cela nous saute aux yeux.

Petit up pour la fin qui nous annonce l’arrivée du prochain tome d’une façon qui m’a surprise, je n’avais encore jamais croisé ce procédé et double up pour moi puisque mon prénom a été mis à cet endroit.imagesCABRMO8U


J’en aurais juste voulu encore plus.

Publicités

6 commentaires sur « De fil en aiguille »

    1. Lydie est une auteure formidable! 🙂 Mais je ne peux être objective quand je parle d’elle, je l’adore tellement. Merci beaucoup Sophie c’est très gentil. Je suis vraiment heureuse de notre collaboration et aussi de connaître ce bonheur qu’est une relation privilégiée avec une personne à la plume qui me ravit. Bisous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s