Wonder

couv72743545

Contemporaine
405 pages chez Pocket Jeunesse

Résumé: 
« Je m’appelle August.
Je ne me décrirai pas.
Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire.
Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école.
A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège…
Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux, malgré tout ?
Ne jugez pas
un livre garçon
à sa couverture son apparence »

Avis : 
August est différent, il a un faciès anormalement constitué mais est-ce une raison pour le considérer comme appartenant à une autre galaxie? La réponse est non.
Dans ce livre l’expression beauté intérieure prend tout son sens, car c’est un garçon qui surprend au premier abord par son physique mais c’est un être aux très nombreuses qualités.
Il a une façon de considérer son handicap qui nous atteint en plein cœur, il en plaisante, ne se prend pas au sérieux mais au fond il aimerait être juste un petit bonhomme comme les autres.
La description qui nous est délivrée est franchement très dure à imaginer donc on excuse à tous ces gens leur instant de surprise au cours de notre lecture, attitude de quelques fractions de seconde qu’August reconnaît très bien.
Le collège est un lieu où la méchanceté gratuite fait rage, on se moque, critique sans se rendre compte du mal que l’on inflige. Quand il s’avère que les parents sont identiques dans leur manière d’être on comprend mieux d’où vient le problème.

On a différents points de vue dans ce roman : celui d’August forcément à qui l’auteure a consacré trois parties, c’est un personnage très riche et terriblement émouvant, puis viennent s’intercaler les chapitres dédiés à son entourage. On en apprend beaucoup sur leur ressenti vis à vis d’August et leur vie personnelle. C’était très intéressant, empli de sentiments.
J’ai trouvé cette mise en forme très judicieuse. Je reconnais que le passage dédié à Justin (le petit ami de la sœur) m’a déstabilisée car la ponctuation est particulière, pas de majuscules, ni de signes de dialogue. Cela m’a désarçonnée et a compliqué un petit peu mon avancée.

La fin est sublime, une magnifique leçon à retenir et un juste retour des choses, un poil idéaliste peut-être mais tant pis je l’ai adoré.

imagesCAREPSKG
Tout est narré avec justesse et simplicité, ce récit parle à tout un chacun et nous fait passer par tout un panel d’émotions.

Publicités

2 commentaires sur « Wonder »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s